Créer un site internet

cités

Les jeunes incarcérés des cités sont-ils considérés comme des « prisonniers politiques » ?

Par Le 27/09/2023

On sait la phrase de Karl Marx à propos de l’Histoire : « La première fois comme une tragédie, la seconde comme une farce. » Mais que dire de la sortie d’Anasse Kazib à l’occasion de la manifestation contre les violences policières tenue ce week-end ? Il exige « l’amnistie totale de tous les jeunes de quartiers incarcérés qui sont des prisonners politique ». Mascarade, simple foutage de gueule ? On est en droit de se le demander.

BANLIEUES