La France libérée

Napoléon vu par le cinéaste Abel Gance

Un chef d’œuvre du cinéma français

Film mythique sur Napoléon Bonaparte, «Napoléon vu par Abel Gance» projeté en 1927 à l’Opéra Garnier à Paris fait l’objet d’une restauration depuis douze ans.

«Le cinéma va s’emparer de Napoléon, va en faire l’un des personnages les plus représentés à l’écran puisqu’on a pu recenser plus de 1.000 films ou téléfilms consacrés à Napoléon», assure l’historien Jean Tulard, grand spécialiste de l’empereur, dans le documentaire «Napoléon l’influenceur» diffusé ce vendredi 23 avril 2021 à 20 h 55 sur France 5* (puis à voir en replay). «Il était assez naturel qu’avec l’apparition d’un nouvel art, l’une des figures à laquelle il fallait se confronter c’était celle-ci. C’est pour ça qu’à partir de la naissance du cinéma presque, de Louis Lumière, l’une des toutes premières figures qui immerge, c’est celle de Napoléon», confirme Emilie Robbe, conservatrice en chef du patrimoine au Musée de l’Armée à Paris.

NAPOLÉON VU PAR ABEL GANCE 1927Albert Dieudonné dans « Napoléon vu par Abel Gance », en 1927Mary Evans/AF Archive/SIPA

Un film mythique de 1927 qui n’a plus été vu depuis près d’un siècle

Outre le fait que la première colère de l’histoire du cinéma est celle de Napoléon Ier contre le Pape devant la caméra des frères Lumière en 1897, il est rappelé dans ce documentaire que, depuis douze ans, une équipe de la Cinémathèque française travaille sur le film le plus mythique sur l’empereur: «Napoléon vu par Abel Gance». D’une durée de sept heures, celui-ci fut projeté pour la première fois le 7 avril 1927 à l’Opéra Garnier à Paris. «Lors de la première apparition de Bonaparte les 2.000 spectateurs se lèvent et entonnent la Marseillaise à tue-tête», est-il rapporté. Cette toute première version du film d’Abel Gance sur Napoléon (à ne pas confondre avec celle de 1935) n’a plus été vue depuis près de cent ans. Des copies étaient éparpillées dans le monde. Copies qui ont été collectées et permettent actuellement de le restaurer patiemment, image par image.

*Ce documentaire de 92 minutes, diffusé dans le cadre du programme de France 5 «Le doc Stupéfiant» explore la manière dont, en 15 ans de pouvoir, Napoléon Bonaparte a laissé une empreinte indélébile sur le monde par ses conquêtes militaires et sa politique, mais aussi grâce aux arts. Est également abordé comment «du héros romantique à la pop musique, de Stendhal à Abba, en passant par Chaplin, les plus grands génies, fascinés par le destin hors du commun de l'Empereur, se sont confrontés au mythe.

Article écrit par Dominique Bonnet - Paris Match

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×