La France libérée

Alençon : après une nouvelle nuit de violences en centre ville ...

des commerces décident de fermer leurs portes jusqu’à nouvel ordre.

La journée des commerçants du centre-ville d’Alençon (Orne) a très mal débuté, ce mercredi 3 novembre 2021. Durant la nuit, trois commerces ont été vandalisés.

Les vitrines du bar Le Celtic, rue de Bretagne, et de la brasserie La Dentelle, rue aux Sieurs, ont été cassées « à coups de pavé », selon Didier Prudhomme, le gérant du bar de La Dentelle, « Ce type de vitrine coûte 7 000 € ».

ALENCON NJUIT DE VIOLENCES

Dans le restaurant Athènes Kebab, place La Magdeleine, la vitre extérieure a également été brisée et la caisse a été volée. « Même la vitrine de la chambre froide a été endommagée. Ils ont cassé le cadenas de la grille puis la vitre pour rentrer à l’intérieur », explique Chela Noori, employée de ce restaurant « familial ».

Non loin des lieux, la Police a retrouvé la caisse enregistreuse détruite, vidée de son contenu. « Cet équipement vaut entre 3 000 et 4 000 €. »

Exaspérés, les commerçants insistent sur la nécessité d’agir. Vite et à l’échelon national.

Située près du parc de la Providence, la boutique de meubles LeKlapier a quant à elle annoncé, mardi 2 novembre, sa fermeture provisoire en raison « d’importants problèmes d’insécurité » dans le centre-ville alençonnais.

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire