MACRON DEVRAIT-IL DÉMISSIONNER ?

Le 17 novembre 2018, naissait le mouvement des Gilets Jaunes. Personne n’aurait pu penser alors que cette contestation allait durer dans le temps et pourtant, un an après, le mouvement est encore bien présent et même enraciné, bien que les manifestations de rues n’aient plus la même intensité à l’heure actuelle. Cependant, le mécontentement social n’a fait que s’amplifier et aujourd’hui, c’est une grande majorité des Français qui désapprouve la politique du chef de l’État. En effet, Emmanuel Macron, n’a pas écouté les requêtes des citoyens malgré le Grand Débat dont le but était de rassembler les populations pour dialoguer et construire un monde nouveau.

Le président Macron n’a tenu compte de rien, oubliant les plus démunis et écrasant par de lourdes impositions fiscales les classes moyennes. Par contre, Monsieur Macron a favorisé largement les grandes fortunes en leur permettant de s’enrichir toujours plus.

Dans de telles conditions et donc, inévitablement, la colère gronde au sein de la société française. D’autant plus que la réforme des retraites engagée par le gouvernement déchaîne une grande partie de l’opinion publique, ainsi que le constate la journée du 5 décembre que nous avons pu suivre dans le détail. Il apparaît clairement aujourd’hui que les manifestations populaires risquent de se multiplier dans les jours et semaines qui arrivent, car au-delà des problèmes d’inégalité et d’injustice qui règnent dans le pays, le gouvernement rajoute à ces difficultés une impopularité inédite, en particulier sur la personne même du chef de l’État.

Alors, à l’heure actuelle, il existe deux solutions : soit Emmanuel Macron décide de rompre définitivement avec la politique qu’il a menée jusqu’à présent et s’engage dans le processus d’une vraie démocratie où chaque citoyen aura sa place au sein même de la nation : égalité devant la loi, emploi pérenne, retraite décente, pour ne citer que ces principaux éléments dignes d’une société de progrès ; soit Emmanuel Macron continue sa politique néfaste pour le pays que ce soit au niveau national ou l’échelon international. Et là, pour le salut de la Nation, le président devrait démissionner de ses fonctions. Et une telle démission ne serait pas une défaîte, mais bien au contraire, un acte civique tout en son honneur. Il ne serait pas le premier chef d’État à se démettre et à ce sujet, souvenez-vous De Charles de Gaulle qui se retira le 28 avril 1969 suite au référendum négatif sur « le projet de loi relatif à la création de régions et à la rénovation du Sénat ».

Que se passerait-il si Emmanuel Macron démissionnait ?

En quelques heures, la démocratie respirerait mieux. Il y aurait de nouvelles élections et cette fois, les Français pourraient choisir le candidat le plus ouvert aux véritables réformes républicaines, celles qui vont dans le bon sens pour plus de justice sociale et surtout pour une lutte forte contre le chômage en réindustrialisant la Nation.

Nouveau président de la République, nouvelle Assemblée nationale, voilà le rêve de très nombreux Français ! Un rêve vraiment utopique car le chef de l’État ne démissionnera jamais.

Emmanuel Macron préfèrera une France ruinée plutôt que de changer de cap. C’est ainsi l’esprit de certains dirigeants qui sacrifient l’intérêt général à l’intérêt personnel.

EMMANUEL MACRON

5 votes. Moyenne 4.60 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×