Créer un site internet
La France libérée

Moi, John, fermier russe

La Russie ne manque pas de personnalités hors du commun.

En 1991, un Anglais est arrivé à Moscou pour un simple voyage d'affaires de trois jours. Voilà trente ans qu'il prospère dans son pays d'adoption.

Au Royaume-Uni, le 17 juillet 1949, naissait John Kopiski, fils d'un immigrant polonais, Ian, et d'une Anglaise, Frida Marjorie Chumley.

Si cette famille était cosmopolite, ses parents n’auraient jamais pu prévoir qu’un jour, leur enfant deviendrait russe.

Après avoir travaillé dans le commerce de l'acier, vécu et travaillé dans 12 pays, John est arrivé en Russie en décembre 1991, pour un voyage d’affaires de trois jours.

Les temps étaient difficiles. L’Union soviétique s’était effondrée, il y avait de longues files d’attente devant toutes les épiceries.

Il n’attendait pas grand chose de ce voyage.

Mais c'était sans compter sur sa rencontre avec Nina...

Aujourd’hui, John Kopiski possède l'une des plus grandes fermes de Russie.

Elle compte plus de 4 000 vaches et produit 50 tonnes de lait par jour. 

Au village de Kroutovo, dans la région de Vladimir, il a construit un hôtel pour les touristes, et s’est quant à lui installé avec Nina dans d'anciennes étables.

Sources : RT FRANCE

MOI JOHN FERMIER RUSSE


 

Date de dernière mise à jour : 21/10/2021

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire