PRÊT IMMOBILIER

Les conditions d’obtention d’un prêt immobilier

Apport, taux d’endettement… pour décrocher un prêt immobilier facilement, il est indispensable de soigner votre dossier.

Aujourd’hui, une banque exige au moins 10 % d’apport personnel, ce qui correspond globalement aux dépenses qu’entraîne l’achat immobilier (frais de notaires notamment).

Mais sachez que plus votre apport sera important, plus la banque sera disposée à vous accorder un crédit avantageux. Un apport conséquent montrera à la banque que vous êtes en capacité d’épargner.

En ce qui concerne votre taux d’endettement, il ne devra pas excéder 33 % de vos revenus mensuels : il prendra en compte tous vos crédits en cours (voiture, travaux...).

Pour évaluer leur risque, les banques utilisent aussi la notion de « reste à vivre ».

Il s’agit de la somme qui demeure disponible une fois la mensualité du crédit prélevée.

Elle doit permettre de faire face à toutes les charges courantes, comme l’alimentation, les impôts et les charges, etc.

La banque exigera une garantie qui la protègera en cas de défaillance de votre part.

Cette garantie peut prendre la forme de privilège de prêteur de deniers pour les logements anciens, d’hypothèque pour les logements acquis en Vefa (vente en l’état futur d’achèvement) ou de caution d’un organisme spécialisé comme Crédit Logement.