Créer un site internet

Coronavirus ou économie ?

Avec la Covid-19, la vie touristique des villes est dans la tourmente : l’exemple de Marseille qui voit l’effondrement de son activité économique cet été.

Le choix est peut-être difficile, mais nous plongeons inévitablement dans le drame.

D’un côté, la Covid-19 menacerait la vie des humains et donc, l’État prend des mesures drastiques avec le port du masque imposé bientôt sur tout le territoire, dans tous les lieux publics, clos ou non, dans les rues, les jardins publics, les centres de loisirs, les plages, etc …

De l’autre, une économie touchée par les contraintes imposées par la réglementation draconienne d’administrations et de préfectures dont les mesures tellement exagérées deviennent souvent illogiques et insensées. Aussi, les restaurants se vident et les salles de cinéma sont désertées.

Dans un tel contexte, de nombreuses villes de France, comme des stations balnéaires qui vivent essentiellement des vacances et du tourisme, sont confrontées à un marasme économique étourdissant, les touristes préférant quitter les hôtels et les campings pour fuir le port du masque et les astreintes qui en découlent.

Parmi les grandes villes de France, trois exemples : celui de Paris qui perd près de 60 % de ses visiteurs, touristes et vacanciers ; celui de Nice déserté par les Anglais qui fuient la capitale de la Côte d’Azur ; et de même celui de Marseille dont le Vieux Port a perdu en quelques mois toute sa gaieté, sa douceur de vivre et s’est vidé d'un grand nombre de ses promeneurs. Ceux qui osent encore arpenter les quais du port ou la célèbre Canebière apparaissent soucieux et parfois démoralisés. Pour comprendre, il n’y a qu’à voir leur mine triste derrière un masque qui les étouffe et les angoisse.

Marseille, toi la belle et la mythique Massilia, où sont passés ton entrain, ton humour et tes joies ? Cafés à moitié vides, établissements de loisirs et théâtres fermés, rues, avenues et parcs contrôlés par la police comme à l’époque de Vichy … De quoi pleurer !

Et certains marseillais se lamentent évidemment d’une pareille situation, et surtout les commerçants qui sont au bord de la faillite à cause du … CORONAVIRUS …

D’autres, par contre, apprécient les mesures rigoureuses prises par les pouvoirs publics. En fait, ces derniers ont peur de la mort, cette mort à peine cachée, que brandissent de nombreux médias à longueur de journée. Alors, ont-ils raison peut-être. En évidence, personne n’a envie de tomber malade et encore moins de mourir.

Mais hélas, hommes, femmes, enfants, jeunes ou vieux, n’échapperont pas tous au désastre qui s’annonce dans les prochains jours, suite à l’effondrement de l’économie nationale et locale. A Marseille, une majorité d’habitants est consciente de la faillite attendue qui provoquera des maux pires que celui de la Covid-19 : pertes d’emplois, fermetures de commerces et d’entreprises, découragements, dépressions, déprimes, folie, divorces et même suicides dans certains cas.

Alors les mesures prises pour se défendre de la Covid-19 feront-elles plus de victimes que la Covid-19 elle-même ? Certainement.

Le désastre économique aura des conséquences extrêmement douloureuses dans notre société déjà fort fragilisée par un confinement très mal géré par le gouvernement Macron. Nous en paierons tous les suites calamiteuses à un moment ou à un autre. Mais les Français l’ont-ils compris vraiment ? Dans la cité phocéenne, les Marseillais en sont parfaitement conscients, et croyez-moi, dans la ville, le moral n’est pas au beau fixe, malgré le généreux soleil de l’été.

Pierre Reynaud

MARSEILLE

 

 

Paris sans touristes cet été : les parisiens contents, les commerçants inquiets

La capitale risque d'être désertée de ses touristes étrangers cet été avec la pandémie de Covid-19. Si ceux qui y vivent s'en réjouissent, ceux qui en vivent craignent pour la survie de leur activité.

L'été s'annonce calme à Paris. Selon une estimation de l'Office du tourisme, l'activité touristique de la capitale devrait chuter de moitié pour les deux prochains mois par rapport à son niveau habituel, en raison de la crise sanitaire et de la pandémie de Covid-19. Lire la suite ou cliquez sur le lien suivant :

https://www.bfmtv.com/paris/paris-sans-touristes-cet-ete-les-parisiens-contents-les-commercants-inquiets_AN-202007020001.html

 

PARIS TROCADERO

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire