Grève et pétition pour sauver les journaux nationaux de France 3

Le Syndicat National des Journalistes et les journalistes de France Télévisions s’opposent au projet Tempo de France Télévisions qui vise à supprimer les éditions nationales des 12/13 et 19/20.

FRANCE 3

« La direction de France Télévisions a décidé, sans concertation et de manière brutale, de supprimer des éditions nationales de France 3 » s’insurge dans un communiqué le Syndicat National des Journalistes (SNJ) de France Télévisions. Les journalistes s’opposent au projet Tempo qui consiste à supprimer les éditions nationales des JT de France 3, c’est-à-dire le 12/13 et le 19/20 pour renforcer les éditions régionales. En fait, pour les journalistes, « il s’agit d’un coup de canif sans précédent contre le pluralisme, et le droit du public de disposer d’une information diverse et de qualité. L’audiovisuel public doit être défendu. La grève d’une partie du personnel, le 12 septembre, avait pour but de contester ce projet Tempo. »

Le contournement de la grève

Dans un tract intersyndical, le SNJ et les autres organisations syndicales critiquent le contournement de la grève par France Télévisions car, disent-ils, FTV a piétiné la loi !
Le SNJ France Télévisions est bien décidé à faire échouer le projet Tempo et il l’a dit lors d’une 
prise de parole au Comité social et économique de l’entreprise le 14 septembre.
Une pétition est en ligne afin de sauver les journaux d’information le 12/13 et le 19/20 voués à disparaître si rien n’est fait.
Pour le SNJ, il s’agit d’une suppression sous couvert d’une régionalisation low-cost ! Après la disparition du Soir 3, les coupes claires continuent au détriment de l’information nationale sur France 3.

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.

Commentaires

  • Debise
    • 1. Debise Le 24/09/2022
    Dommage pour l'info. C'est tout ce que nous avions.

Ajouter un commentaire

 
×