La France libérée

Joe Biden, un grand menteur ?

Les déclarations fausses et trompeuses de Joe Biden, actualisées

Article publié par Jean-Patrick GRUMBERG (site Dreuz info)

20 mars – Joe Biden a critiqué Trump pour avoir sanctionné la Turquie et veut maintenant sanctionner l’Inde pour les mêmes raisons

Joe Biden a critiqué Trump pour avoir sanctionné la Turquie quand elle a acheté des missiles russes, mais il menace maintenant de sanctionner l’Inde si elle achète les mêmes systèmes de missiles russes.
Le chef du Pentagone, Lloyd Austin, a exhorté l’Inde à reconsidérer son achat potentiel d’un système de missiles russe, laissant entendre à son allié de longue date que cette décision pourrait déclencher des sanctions américaines.

« Nous exhortons certainement tous nos alliés et partenaires à s’éloigner de l’équipement russe (…) et à éviter tout type d’acquisition qui pourrait déclencher des sanctions de notre part », a déclaré M. Austin à New Delhi samedi, en réponse à une question d’un journaliste sur les projets de l’Inde d’acheter le système d’arme antiaérien russe S-400.

17 mars – – Joe Biden fait de fausses déclarations sur la crise frontalière : « Nous ne détenons pas les enfants dans des cellules, nous ne les séparons pas de leurs parents ».

Le président Joe Biden a fait de nombreuses fausses déclarations lors d’une interview diffusée mardi soir sur ABC News au sujet de la crise frontalière qu’il a créée.

Au cours de l’interview, l’animateur George Stephanopoulos a interrogé Joe Biden sur la crise, dont le secrétaire du ministère de la Sécurité intérieure Alejandro Mayorkas a confirmé qu’elle devrait atteindre cette semaine le niveau le plus élevé jamais enregistré par le ministère.

Interrogé sur les milliers de mineurs non accompagnés qui inondent la frontière sud, Biden a répondu,

« Est-ce que nous répétons ce que Trump a fait, les enlever à leurs mères, les éloigner, et les garder dans des cellules, etc. Non, nous ne faisons pas cela. »

Lire l'article complet

JOE BIDEN

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire