L'EDITO de MAI par Michel de Castelet

Voilà un mois qui s'annonce particulier avec les élections européennes du dimanche 26 mai prochain.

En ce début de mois et jusqu'à maintenant, nous avons pu constater que la campagne électorale n'attirait pas les foules, d'autant plus qu'elle reste assez discrète, surtout en région. Il faut dire que ces élections n'intéressent guère les Français si l'on en croit les sondages qui ne prévoient guère plus de 40 % de participation. 

L'Europe n'est-elle pas au cœur de la citoyenneté ? Les Français ont-ils un véritable désintérêt pour l'Union européenne ? Ont-il été déçus par la politique de Bruxelles ? Autant de questions qui permettent de croire que l'Europe est bien malade. Peut-on encore la réformer ? Certains y croient, d'autres pensent qu'elle est arrivée à son terme. Dans ce contexte, le Brexit pourrait se reproduire bientôt dans d'autres pays et ce serait alors le grand échec d'une politique qui fut à l'origine l'espoir des peuples.

Michel de Castelet

Nous profitons de ces quelques lignes pour solliciter votre soutien. Notre journal est entièrement indépendant et ne reçoit aucune aide, si ce n'est celle des citoyens et de nos lecteurs. Pour conserver cette neutralité, nous vous demandons de participer au développement de La France Libérée. Par avance, nous vous en remercions. La Direction.

FAIRE UN DON