LA FRANCE ENTRE DANS LA RÉSISTANCE

De la tragédie à l’espoir ...

Voici encore quelques mois, personne n’aurait pu penser que l’année 2020 allait réserver au Monde, une énorme crise sanitaire due au coronavirus. Et personne n’aurait pu penser également que l’Europe serait fortement touchée de plein fouet, notamment, l’Italie, l’Espagne, la France ainsi que le Royaume Uni.

La première constatation fut que les pays atteints par cette pandémie ont tardé à réagir et en particulier la France qui, dès le début, a laissé pourrir la situation. Aujourd’hui encore, le gouvernement « traîne encore les pieds » alors que d’autres pays ont su se protéger beaucoup mieux de ce désastre national.

Mais le problème fondamental de cette situation calamiteuse revient à nos dirigeants : Le chef de l’État, son premier Ministre, le Ministre de la santé, le ministre de l’Intérieur et tous leurs collaborateurs ont menti aux Français, sans aucune vergogne. Et faut-il le préciser, Messieurs, Macron, Philippe, Véran, Castaner, Salomon et consorts continuent à nous enfumer par des mots et des paroles contradictoires, alors même que les citoyens n’ont plus confiance en eux.

Mais laissons de côté pour l’instant tous ces gens-là, petits politiques mesquins, menteurs, corrompus et traîtres envers la démocratie et la République. En temps utile, il faudra évidemment les poursuivre et les condamner pour leurs méfaits, de la simple négligence constatée jusqu’à peut-être et c’est possible, crime contre l’humanité.

Certes, le coronovirus est une tragédie dont on se souviendra pendant longtemps : tout d’abord, par le nombre de ses nombreuses victimes, en suite par l’effondrement de l’économie susceptibles de produire une augmentation de la précarité avec la multiplication des chômeurs dans le système social.

Mais après tous ces drames réunis qui font et qui feront inévitablement des milliers de victimes, la Nation pourra certainement se redresser et bâtir une France nouvelle, loin de la mondialisation et de ses nuisances.

Finie la politique ultra libérale conduite en France par Macron dont la seule volonté est de toujours enrichir les plus nantis, ceux qui détiennent les géants de l’industrie et de la grande finance.

Fini le chômage de masse avec le développement de l’économie de terroir qui se manifestera par la création d’entreprises « Made in France », éliminant ainsi les puissantes productions asiatiques qui avaient anéanti complètement nos usines et notre savoir-faire.

Finies les combines politico-financières qui ont enrichi fortement certains de nos élus sur le dos des contribuables français.

Finie la république monarchique dont le prince n’est autre que le président de la République qui se comporte en véritable dictateur, balayant les libertés et les valeurs fondamentales de la démocratie.

L’espoir est donc au rendez-vous !

Et cet espoir, nous le voyons déjà aujourd’hui, à travers la solidarité nationale qui grandit chaque jour. Le premier visage de cette solidarité apparaît avec les formidables actions de tous les soignants qui se dévouent en tous lieux 24 H / 24 pour soigner les malades, les sauver, en dépit des risques qu’ils courent à chaque instant, ce dévouement pouvant aller jusqu’au sacrifice, puisque certains y laissent leur propre vie.

Ces soignants que l’on applaudit chaque soit à 20 h, méritent beaucoup mieux évidemment que les plus belles des acclamations. Ils méritent de meilleures rémunérations certes, mais aussi, une vraie reconnaissance des pouvoirs publics. Il est clair que l’État, au nom de la République, devra leur remettre la Légion d’honneur, ce qui sera aussi une façon de leur rendre un hommage véritable pour leur altruisme et leur sacrifice.

À côté du personnel hospitalier qui démontre une solidarité sans précédent, les gens se mobilisent aussi et expriment leur soutien, les uns vis-à-vis des autres, dans de multiples actions citoyennes.

L’entraide est devenue quotidienne. Elle s’étend sur toute la France et chaque jour les secours sont de plus en plus nombreux dans les quartiers, dans les villes et surtout dans les campagnes.

Souvent, la situation actuelle ressemble à certaines scènes de solidarité qui marquèrent les années de la Seconde Guerre Mondiale.

Ainsi, dans cette période très compliquée et bien douloureuse, il apparaît désormais à l’horizon des lumières d’espoir. C’est le ciel qui se dégage avec une belle clarté qui réchauffe les cœurs.

La France entre en résistance. Et c’est tant mieux !

Pierre Reynaud

LA FRANCE EN RÉSISTANCE

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire