Créer un site internet

LE RETOUR DE L’ÉTAT DE VICHY

Les Français ne seront pas dupes. Et très certainement, sont-ils très nombreux pour l’avoir compris.

Si nous sommes affectés par le coronavirus comme d’autres pays hélas, le gouvernement a sauté sur l’affaire et a bien compris l’intérêt important qu’il pouvait tirer de cette dramatique situation. En clair, l’État Macron est en train de nous « balader » depuis de longues semaines, avec un confinement pour lequel il faut envisager une sortie bon gré mal gré, nos compatriotes commençant sérieusement à s’impatienter, surtout quand ils constatent que nos dirigeants n’apportent aucune visibilité, si ce n’est l’espoir bien fragile du début du déconfinement décidé le 11 mai prochain par leu seul arbitrage du chef de l’État.

Chaque jour démontre que la macronie a défini dès le mois de janvier dernier une stratégie de nature militaire si bien que le président de la République s’est empressé dans l’une de ses premières interventions télévisées de souligner par six fois, la « situation de guerre » dans laquelle notre Pays était plongé..

Ainsi, tout laisse à penser qu’il existe une véritable volonté de la part du pouvoir en place de profiter du Covid-19 afin de bloquer toutes les contestations du peuple français : manifestations des Gilets Jaunes, protestations dans la réforme des retraites pour ne citer que les principales causes à la rébellion populaire. Une nation confinée, c’est beaucoup plus efficace et nettement plus rapide que la répression policière que la France a connu pendant 18 mois. D’autant plus que cette efficacité se traduit par de fortes amendes et par des mois de prison pour les citoyens qui failliraient aux règles du confinement.

Alors, c’est ici que l’on découvre le vrai visage de l’État qui, à mon sens, s’éloigne désormais de nos valeurs républicaines, mais qui s’identifie de plus en plus aux méthodes de « l’État Français », nom utilisé par le gouvernement de la France durant l’occupation allemande entre 1940 et 1944, gouvernement désigné le plus souvent sous différentes dénominations, à savoir, « gouvernement de Vichy », « régime de Vichy », ou tout simplement « Vichy ».

Les forces de l’ordre (police et gendarmerie) s’emploient volontiers à réprimer les citoyens lambda, en leur infligeant des amendes, sans aucun discernement. Pourtant, ce genre de citoyen est en général très respectueux de la loi, mais il suffit d’une futilité pour que le représentant de l’ordre considère arbitrairement qu’il y a entorse à la loi.

Prenons des situations courantes qui se multiplient chaque jour sur nos territoires, et les exemples sont devenus fréquents.

C’est le cas de la dame âgée qui salue (de loin) par un petit geste amical son mari confiné en maison de retraite. Verbalisation.

C’est le cas aussi, du vieux monsieur qui sort de chez lui et se rend au tabac d’en face pour acheter un jeu de grattage. Les gendarmes l’attendent pour lui infliger une amende sous prétexte que ce jeu n’est pas un achat de première nécessité. Nouvelle verbalisation.

C’est le cas encore de cette personne qui demeure à la campagne et qui prend son vélo pour aller acheter pain à la boulangerie du village voisin distant de 3 kilomètres. La sanction ? Verbalisation.

C’est le cas également de cette dame qui se prend à un ferme proche de son domicile pour acheter quelques légumes et fruits. Repérée par les forces de l’ordre, elle est verbalisée.

La liste des personnes verbalisées sans aucune raison valable, est très longue à ce jour et encore faut-il s’imaginer que tous les cas de ce type se sont pas identifiés.

Aussi, quand on voit de tels agissements, on ne peut faite qu’allusion à l’État de Vichy qui épiait le citoyen pour l’arrêter et parfois même, le jeter en prison.

Mais ce n’est pas tout : la traçabilité voulue par le ministre de l’Intérieur pour distinguer soit-disant les malades du Covid-19, est aussi un moyen de « traquer » dans un proche avenir les Français dans leur vie professionnelle ou dans leur vie privée.

Alors, que penser de l’attitude d’un tel gouvernement qui se veut démocratique, parait-il ?

La réalité, c’est l’inconstance du gouvernement Macron qui n’a aucune visibilité sur la politique à suivre dans le contexte actuel.

En plus, ce gouvernement ment aux Français, brime les citoyens alors qu’il accorde des passe-droits à certains. Exemple : le vol complet Paris-Marseille ce week-end en pleine période de coronavirus avec des passagers installés comme en temps normal, les uns à côté des autres, séparés d’à peine quelques centimètres (article du Parisien de ce jour *)
À ce rythme, le retour à l’État de Vichy semble proche. Et le comportement actuel de l’équipe macronienne ne fait que confirmer la répression que nous avons connue au moment des manifestations des Gilets Jaunes, quand Monsieur Castaner envoya les blindés de la gendarmerie contre les insurgés.

On peut considérer aujourd’hui que la République est atteinte de plein fouet par le système politique installé par Macron, et personne peut dire à l’heure actuelle, qu’elle survivra au terrible désastre économique et social attendu dans les prochains mois.

Pierre Reynaud

* http://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-un-vol-complet-paris-marseille-fait-polemique-20-04-2020-8302497.php

VICHY, LE RETOUR?

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×