PÉTITION CONTRE LE PRÉSIDENT MACRON

TRÈS IMPORTANT En 2022, à la sortie de son mandat présidentiel, Emmanuel Macron devra comparaître devant la Cour Pénale Internationale de La Haye pour crime contre l'humanité. Résumé des faits délictueux.

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, le gouvernement a été mis en cause dans la gestion de la pandémie et notamment Madame Buzyn, alors ministre de la Santé et Monsieur Philippe, premier Ministre, pour ne citer que les principales personnalités. Au cours des semaines passées, le flot des pétitions et des plaintes n’a fait que croître et il continue d’augmenter bien que les médias restent assez silencieux à ce sujet.

Mais la responsabilité première revient incontestablement au président de la République qui a fait preuve dans cette crise d’un comportement inadmissible pour un chef d’État. En effet, sa mission essentielle est de conduire la Nation avec loyauté et discernement. Il doit la défendre par tous les moyens quand celle-ci est en danger.

Pourtant, le président Macron avait lui-même sonné la mobilisation générale le 16 mars dernier lorsqu’il a déclaré à 6 reprises devant les Français dans la même allocution : « Nous sommes en guerre ». Une guerre contre le coronavirus qui s’est révélée désastreuse et meurtrière, quand on compte le nombre de victimes de cette pandémie en France. Et cette catastrophe, on la doit à Monsieur Macron qui a fait preuve d’incompétence, de laxisme et surtout de malhonnêteté en se réfugiant dans le mensonge permanent.

Avec le triste record avoisinant 30.000 morts dont une très grande partie aurait pu être évitée, l’État macroniste est responsable de cette hécatombe sans précédent.

Malgré l’immunité que lui procure la Constitution, c’est-à-dire l’irresponsabilité de ses actes devant la Nation, le président de la République devra répondre de ses agissements coupables envers le Peuple Français. Certains de nos compatriotes ont déjà demandé sa destitution. Mais cette démarche est inutile, car jamais le Parlement réuni en Haute Cour ne prononcera cette sanction.

Cependant, l’irresponsabilité du chef de l’État reste tout de même limitée par les compétences de la Cour Pénale internationale (génocide, crime contre l’humanité).

Dans le cadre des manquements volontaires au sein de la crise du Covid-19, le président Macron doit être poursuivi pour crime contre l’humanité, vu le nombre de morts constaté.

Citoyens, Citoyennes de France, au cours de cette terrible pandémie que nous subissons encore, il est possible de vous ayez perdu un être cher, un proche, un parent, un ami, un collègue de travail aussi.

Mais si ce n’est pas le cas (et tant mieux), vous compatissez certainement avec les familles des victimes dont certaines sont aussi des personnels du monde hospitalier : médecins, infirmiers, soignants.

Au nom de tous ces morts, de tous ceux et celles qui ont souffert ou qui souffrent encore aujourd’hui de la crise sanitaire du Covid-19, soutenez une action légitime afin que le président de la République réponde devant la justice des lourdes fautes qui lui incombent.

SIGNEZ la PÉTITION ICI et faites-la signer à vos proches, parents, amis et collègues de travail. Merci à toutes et à tous.

Réveil Républicain et Collectif National de la Justice Citoyenne

 PÉTITION 

COUR PÉNALE INTERNATIONALE

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire