Créer un site internet

INTERVIEW de Valérie Pécresse : "Si je suis élue présidente ...

Valérie Pécresse : "Si je suis élue présidente, je ne prendrai pas Emmanuel Macron comme ministre"

Invitée au siège de La Dépêche du Midi à Toulouse, la candidate des Républicains a répondu ce vendredi aux questions des journalistes sur cette campagne présidentielle. Si Emmanuel Macron est réélu, pourrait-elle entrer dans son gouvernement comme l’a évoqué le chef d’Etat jeudi ?
Réponse sans ambiguïté : « Moi, si je suis Présidente, je ne prendrai pas Emmanuel Macron comme ministre. À l’Intérieur ? Les violences ont augmenté de 32 %. Sur l’immigration, on atteint un record de titres de séjour. À l’économie ? Ce sont des milliards de dettes, des déficits qui explosent. Moi, je suis la candidate des réformes courageuses. »

VALÉRIE PÉCRESSE

Interrogée sur le programme du Président sortant dévoilé la veille, Valérie Pécresse se montre aussi sévère : « Emmanuel Macron est dans le déni sur la situation du pays. Son programme est moins audacieux que le mien sur la reconstruction de la France. Est-il crédible pour faire le contraire de ce qu’il a fait pendant cinq ans ? Il a fermé Fessenheim mais veut relancer le nucléaire. Il fait marche arrière sur les retraites en voulant repousser l’âge de départ à 65 ans. Sur le RSA, il essaie de parler de contrepartie avec 15 heures de formation sauf que ce ne sera pas obligatoire mais du volontariat. »

La candidate des Républicains a aussi évoqué l’ancien Président Nicolas Sarkozy qui pour le moment, ne lui a pas apporté son soutien. « J’ai été très fière d’être sa ministre. Aujourd’hui, je trace ma route. Les Français veulent surtout savoir qui je suis et quel est mon programme. »

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire