ÉCHO DE CAMPAGNE : LE BUS DE MARINE LE PEN

Il y en a un par région : celui d’Occitanie, visant à faciliter le déplacement des militants durant la campagne, est dans l’Aude ce week-end. Il se trouvait à Carcassonne ce samedi 26 mars.

"Un outil de communication à lui tout seul !" Responsable du Rassemblement national pour la ville de Limoux, Julien Rancoule est ravi : ce matin du samedi 26 mars, place des Jacobins, sa candidate ne passait pas inaperçue. Certes, Marine Le Pen ne se trouvait pas physiquement à Carcassonne ; pour autant, il était difficile de la manquer, s’affichant via un portrait géant sur un bus floqué aux couleurs de son parti et de sa campagne.

LE BUDE MARINE LE PEN

"Il y en a un par région", explique Christophe Barthes, "patron" du RN dans l’Aude. Ce week-end, le bus "Marine" d’Occitanie se trouvait ainsi dans notre département : après Carcassonne, il a pris la route de Limoux, de Castelnaudary puis de Bram, avant un retour sur Trèbes. Demain 27 mars, direction le Minervois et le Narbonnais.

"Il s’agit d’une véritable permanence mobile, qui permet de regrouper et de déplacer des militants de tous les secteurs." A l’heure où la voiture coûte de plus en plus cher, cette solution facilite les actions groupées de tractage. Mais comme le soulignait Julien Rancoule, ce moyen de transport permet aussi, à sa manière, de prendre le pouls de la popularité de celle qui se classe, pour l’heure, deuxième dans les sondages.

"Il faut voir l’accueil qu’on a sur la route, s’exclame Christophe Barthes. Les automobilistes klaxonnent, ça fait plaisir !" Ce 26 mars, le bus n’a pas non plus manqué de se faire entendre à son départ du centre ville. "Je tiens quand même aussi à remercier la compagnie toulousaine qui a eu le courage de répondre favorablement à notre demande, insiste le responsable. On sait que ce n’est pas forcément évident".

LE BUS DE MARINE LE PEN

Date de dernière mise à jour : 27/03/2022

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire