La France Libérée, lafrance libérée.fr, journal, google, bing, yahoo, msn

VIRGINIE GIROD, une grande historienne, spécialiste de l'Histoire des femmes

BIOGRAPHIE

Virginie Girod est une historienneet chroniqueuse spécialiste de l'histoire des femmes et de la sexualité.

Virginie Girod est née à Rillieux-la-Pape, en banlieue de Lyon, le 22 septembre 1983.
Elle commence ses études d'histoire à l'université Jean-Moulin-Lyon-III et les poursuit à l'université Paris IV (Sorbonne).

Elle soutient une thèse de 3ème cycle en 2011 sous la direction de Yann Le Bohec et de Gilles Sauron intitulée « L’érotisme féminin à Rome, dans le Latium et en Campanie, sous les Julio-Claudiens et les Flaviens : recherches d’histoire sociale »

Elle enseigne ensuite l'histoire romaine à l'université populaire de Caen, fondée par Michel Onfray, de 2014 à 2016. Depuis septembre 2018, elle donne des cours sur l'Antiquité romaine à l'Université Paris-Diderot, dans le cadre de l'université ouverte.

Elle collabore dans de nombreux magazines tels que Lire, Le PointHistoire et Civilisations et Historia

Radio

Elle participe régulièrement à des émissions sur Storiavoce, une web radio consacrée exclusivement à l'histoire, aux côtés de Christophe Dickès.

Télévision

En tant que spécialiste de l'histoire ancienne, des femmes et de la sexualité, elle collabore régulièrement comme experte à l'émission « Secrets d'histoire » présentée par Stéphane Bern sur France 3.

En 2016, elle participe à la saison 4 de l'émission « Sous les jupons de l'Histoire » présentée par Christine Bravo sur Chérie 25.

Elle apparaît également dans plusieurs documentaires traitant de la Rome antique, comme « La vie au temps des gladiateurs » diffusé le 5 octobre 2018 sur France 4.

En octobre 2019, elle intervient dans l'émission culturelle Stupéfiant ! diffusée sur France 5, lors d'un numéro consacré à l'histoire de la prostitution en France

Bibliographie

Notes et références

Yannick Ripa, « «Théodora», la rebelle byzantine », Libération,‎ 27 juin 2018 (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2018)

François-Guillaume Lorrain, « «Théodora, c’est Byzance » », Le Point,‎ 5 juillet 2018 (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2018)

« Virginie Girod - La fin des femmes à l'âme virile, une défaite du féminisme », Le Point,‎ 16 janvier 2018 (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2018)

Laurent Lemire, « Inspirantes antiques », Livres Hebdo,‎ 16 février 2018 (lire en ligne, consulté le 29 avril 2018)

« Thèse.fr » (consulté le 26 août 2019)

« Brochure de l'Université Paris-Diderot sur les enseignements en université ouverte »

« Liste des invités de StoriaVoce » (consulté le 6 septembre 2018)

« Biographie sur Babelio » (consulté le 6 septembre 2018)

« Biographie sur ExpertesFrance » (consulté le 6 septembre 2018)

« L'art du bordel - Emission Stupéfiant ! du 16 octobre 2019 », sur France TV, 16 octobre 2019 (consulté le 20 octobre 2019)

Audrey Le Roy, « Agrippine la Jeune, "une sorte de pionnière du féminisme" », ActuaLitté,‎ 13 juillet 2015 (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2018)

 

 

 

/

VIRGINIE GIROD

VIRGINIE GIROD

VIRGINIE GIROD

VIRGINIE GIROD

VIRGINIE GIROD

Date de dernière mise à jour : 06/02/2022

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire