MUNICIPALES SONDAGES

Municipales 2020 : à un mois des résultats, que disent les sondages ?

Les élections municipales ont lieu dans un mois jour pour jour, le 15 mars 2020 pour le premier tour. Où en sont les sondages dans les principales villes du pays ? Les résultats des dernières enquêtes et les actus.

Sondages des municipales à Paris

Selon un sondage Odax effectué pour pour Le Figaro en janvier 2020, Anne Hidalgo fait la course en tête au premier tour (23%), devant Rachida Dati (20%) et Benjamin Griveaux (16%), qui s'est depuis retiré.

Suivent dans les intentions de vote l'écologiste Belliard (14,5%) et Cédric Villani (10%). Anne Hidalgo est donnée gagnante au second tour.

Sondages des municipales à Marseille

Selon un sondage effectué début novembre 2019 par Ifop, sur commande de LR, la droite est donnée en tête au premier tour.

Les intentions de vote sont les suivants : Martine Vassal (LR, DVD) : 30% ; Stéphane Ravier (FN) : 23% ; Sébastien Barles (EELV) : 14% ; Benoît Payan (PCF, LFI, PS) : 13% ; Saïd Ahamada (LREM) : 11% ; Samia Ghali (DVG) : 8%.

A noter que depuis la réalisation de ce sondage, Benoît Gilles a quitté LR - il briguait l'investiture - et compte se présenter aux municipales.

Cette hypothèse avait été testée par Ifop début novembre, dans le même sondage. Les intentions de vote étaient alors les suivantes au premier tour : Martine Vassal : 20% ; Stéphane Ravier : 20% ; Bruno Gilles : 13% ; EELV : 14% ; LFI : 14% LREM : 12% ; Divers gauche : 8%.

Sondages des municipales à Lyon

Selon un sondage Opinion Way effectué pour Lyon Mag et Jazz Radio à la mi-octobre, Gérard Collomb est donné nettement en tête du premier tour des élections métropolitaines, avec 30% des intentions de vote, devant EELV (21%), LR (18%), le FN (12%), et David Kimelfeld, actuel président de la métropole, crédité de 11 % des voix.

Selon un sondage Ipsos pour Le Progrès, France Bleu et France Info, les intentions de vote pour la métropole sont les suivantes au premier tour : Gérard Collomb (LREM) : 31% ; Bruno Bernard (EELV) : 19% ; David Kimelfeld (sortant) : 15% ; François Noël Buffet : 14% ; Andrea Kotarac (RN) : 11% ; Annie Guillemot (PS) : 6% ; LFI : 4%.

Sondages des municipales à Lille

Un sondage Ipsos Sopra-Steria a été publié par France Bleu, France Info et La Voix du Nord le 13 décembre.

Selon cette enquête, la maire sortante, Martine Aubry est nettement en tête dans les intentions de vote au premier tour (30%), devant EELV (18%) et LREM (15%). Ce sondage place à égalité à 11% des intentions de vote La France Insoumise, le Rassemblement national et Les Républicains.

Sondages des municipales à Montpellier

Une enquête Harris Interactive, effectuée du 26 novembre au 30 novembre, à la demande du député Patrick Vignal, a été publiée jeudi 16 janvier.

Voici les intentions de vote que ce sondage établit pour les municipales à Montpellier : Clothilde Ollier (EELV) 22 % (dont la candidature a été retirée par EELV, dimanche 19 janvier) ; le maire sortant Philippe Saurel 19 % ; liste "Nous Sommes", soutenue par la France Insoumise : 12% ; Olak Rokvam (RN) : 11% ; Mohed Altrad : 10 % ; Patrick Vignal (si investi par LREM) : 9 % ; Michaël Delafosse (PS) : 8% ; Alex Larue (LR) : 8 % ; Anne Brissaud (Nouveau centre) : 1%.

Sondages des municipales à Nice

Un sondage a été effectué par Ipsos pour France Bleu Azur et publié par France Bleu Azur.

Il testait l'hypothèse d'un retrait d'Eric Ciotti - ce qui est le cas désormais - et donnait alors les intentions de vote suivantes : Christian Estrosi (maire sortant LR) : 51% ; Philippe Vardon (RN) : 21% ; liste d'union des gauches (PS/EELV/PC/PRG) : 18% ; Cédric Roussel (LREM) : 6% ; liste La France Insoumise : 4%.

Sondages des municipales à Toulouse

Un sondage effectué par l'institut BVA en mai dernier donnait le maire sortant Jean-Luc Moudenc en tête du premier tour avec 36% des intentions de vote. Cette enquête a été réalisée bien avant que les rapprochements ne s'opèrent entre formations politiques et avant que les candidats soient déclarés.

Mais l'enquête pronostiquait 16% pour EELV, 12% pour le PS-PCF, 10% pour LFI, 8% pour le RN. A noter que Jean-Luc Moudenc est soutenu par LREM et investi officiellement par LR.

Sondages des municipales à Nantes

Une enquête a été effectuée par Ifop en juin 2019, commandée par le Parti socialiste.

Les intentions de vote pour l'élection municipale à Nantes étaient alors les suivantes : Johanna Rolland (maire sortante PS-PCF) : 33% ; Julie Laernoes (EELV): 23% ; Laurence Garnier (LR): 17% ; Sophie Errante (LREM-MoDem-UDI) : 14% ; Christian Bouchet (RN) : 8% ; Guy Croupy (LFI) : 6%.

Sondages des municipales à Perpignan

Un sondage Ifop, effectué entre le 30 décembre et le 3 janvier, a été publié mercredi 8 janvier par Sud Radio et La Semaine du Roussillon.

Cette enquête donne les intentions de vote suivantes au premier tour : Louis Aliot (RN) : 26% ; Jean-Marc Pujol (maire sortant) : 18% ; Agnès Langevine (PS et EELV) : 14,5% ; Romain Grau (LREM) : 14%.

Dans le cas où les quatre candidats se maintiennent au second tour des municipales, dans une quadrangulaire, alors c'est bien le candidat du Rassemblement national qui serait élu maire.

Les intentions de vote seraient en effet les suivantes : Louis Aliot : 29% ; Agnès Langevine : 27% ; Jean-Marc Pujol : 26% ; Romain Grau : 18%.

Bien entendu, les sondages ne sont qu’une vision superficielle d’un électorat à un moment donné. La situation peut changer à tout instant à la faveur d’un évènement particulier ou d’une tendance nouvelle des électeurs face à un contexte évolutif. Cependant, en globalité, les sondages révèlent souvent une vision générale de la popularité ou non d’un parti politique et de ses représentants.

Pierre Reynaud

MUNICIPALES 2020

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×