Créer un site internet

COMMÉMORATIONS DU 11 NOVEMBRE : l’Armée de Terre lance l’opération #transmetslaflamme

11 VOVEMBRE AUGUSTE THIN

Désigné le 10 novembre 1920 par le soldat de deuxième classe Auguste Thin du 132 ème régiment d’infanterie, le Soldat inconnu repose sous l’Arc de Triomphe depuis le 11 novembre 1920.

Cent ans plus tard, l’armée de Terre organise un relais commémoratif du 6 au 10 novembre 2020. Courue en tenue de combat, l’épreuve #TransmetsLaFlamme retrace en cinq étapes le parcours du Soldat inconnu de Verdun jusqu’à l’Arc de Triomphe, pour rendre hommage aux morts pour la France. Chaque étape honorera une génération de soldats du feu.

Le Soldat inconnu représente des milliers de combattants morts au feu qui n’ont pas pu être identifiés. Il a aussi le visage de tous les soldats morts pour la France de 1920 à aujourd’hui.

11 NOVEMBRE SOLDATS INCONNUS

 

PROGRAMME DU RELAIS #TRANSMETSLAFLAMME

 Jeudi 5 novembre : récupération de la flamme à Verdun 

18 h 30 : ravivage de la flamme dans la crypte du monument à la Victoire par le comité de la Voie sacrée, puis déplacement vers la porte de la Chaussée ;

18 h 45 : transmission de la flamme du souvenir à l’armée de Terre par le président du comité de la Voie sacrée ;

la flamme sera ensuite confiée au chef de corps du Centre de formation initiale des militaires du rang (CFIM), qui en assurera la veille jusqu’au lendemain matin.

Vendredi 6 novembre 

Étape 1 : Verdun – Revigny-sur-Ornain (70 km), en mémoire du soldat Thin et en hommage aux morts de la Première Guerre mondiale.

6 h 45 : la flamme du souvenir sera transmise par le CFIM au 132e Régiment d’infanterie cynotechnique (132e RIC), anciennement 132e Régiment d’infanterie (132e RI), à la nécropole du Faubourg Pavé de Verdun. En ce lieu, reposent les dépouilles des sept autres soldats inconnus;

.L’opération #TransmetsLaFlamme reliera ainsi ceux qui n’ont pas été choisis à celui qui l’a été ;

17 h 15 : la flamme sera transmise par le 132e RIC au 8e Régiment du matériel (8e RMAT) au monument aux morts de Révigny-sur-Ornain. 

Samedi 7 novembre 

Étape 2 : Verdun – Châlons-sur-Marne (70 km), en hommage aux morts de la Seconde Guerre mondiale.

7 h : départ du relais du 8e RMAT de Révigny-sur-Ornain ;

15 h : transfert de la flamme par le 8e RMAT au 40e Régiment d’artillerie (40e RA) à la butte des fusillés à Châlons-en-Champagne. 

Dimanche 8 novembre 

Étape 3 : Châlons-sur-Marne – Dormans (70 km), en hommage aux morts des guerres d’Indochine et d’Algérie.

8h : départ du relais du 40e RA du monument aux morts de la commune de Fagnières ;

17 h : transmission de la flamme entre le 40e RA et le Centre d’entraînement interarmes et logistique – 51e Régiment d’infanterie (CENTIAL – 51e RI) au mémorial de Dormans ;

Au cours de cette étape, des soldats du 501e Régiment de chars de combat (501e RCC) seront associés au relais couru par les soldats du 40e RA. 

Lundi 9 novembre

Étape 4 : Dormans – Meaux (80 km), en hommage aux morts en opérations extérieures depuis 1962.

7 h 30 : départ du relais du CENTIAL – 51e RI du Mont Saint Père ;

15 h : arrivée du relais à Meaux, transfert de la flamme au 121e Régiment du train (121e RT). 

Mardi 10 novembre 

Étape 5 : Meaux – Paris (70 km), en hommage aux morts de l’année.

De Meaux à la Porte de Vincennes, l’étape sera principalement courue par le 121e RT.

À partir de la porte de Vincennes (15 h), l’étape sera courue par les élèves des écoles de formation initiale de l’armée de Terre (école spéciale militaire de Saint-Cyr et école nationale des sous-officiers d’active de Saint-Maixent) et par des représentants des neuf régiments endeuillés cette année;.

Les passages de relais se feront au Panthéon (15 h 45), dans la cour d’honneur des Invalides (16 h 30) et aussi devant le monument aux morts en opérations extérieures (17 h 15), avant de rejoindre l’Arc de Triomphe à 18 h.

Le relais s’achèvera par une cérémonie de ravivage de la flamme du Soldat inconnu à 18 h 30..

SOLDAT INCONNU

FLAMME DU SOLDAT INCONNU

Le général Gouraud ravive la Flamme en 1923. Derrière lui, Edgar Brandt, ferronnier d’art qui a forgé le brûloir de la tombe du Soldat Inconnu, également inventeur de l’obusier pneumatique de tranchée de 60 mm en 1915 (un des fondateurs du groupe Thales).

Soutenez le Bleuet de France en effectuant un don à l’adresse suivante : https://www.onac-vg.fr/nos-projets/donnez-pour-les-blesses-de-guerre-et-les-victimes-acte-de-terrorisme

Les cérémonies auront lieu à huis clos dans le strict respect des contraintes sanitaires (six participants maximum). Quand cela est possible, les passages de relais se feront devant les monuments aux morts des communes traversées. Cette activité, autorisée par les préfectures, est réalisée avec un volume de six coureurs par relais et dans le strict respect des consignes sanitaires.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire