Créer un site internet

Le gouvernement de Madame BORNE doit démissionner

Ce jour, nous apprenons que Liz Truss démissionne de son poste de Première ministre suite aux nombreux problèmes survenus ces derniers jours lesquels avaient entraîné également la démission de la ministre de l'Intérieur. Voilà en apparence une sage décision de la part de Madame Truss qui n'est plus apte en apparence de pouvoir gérer ses fonctions dans le cadre de la crise économique et du budget anglais qui vient d'être rejeté tout dernièrement.

Voilà donc une situation difficile certes, mais qui démontre que le Royaume-Uni est aujourd'hui un pays où la démocratie joue un rôle essentiel : tout d'abord, de la part des politiques qui savent prendre leurs responsabilités, et ensuite, de la part du peuple anglais qui est capable de faire pression sur leurs élus et leurs dirigeants afin que ces derniers réagissent rapidement.

En France, c'est tout le contraire. C'est l'incapacité dominante de la classe politique qui s'accroche au pouvoir et qui prétend gouverner la Nation, alors Macron et sa Première ministre sont en train de faire sombrer la France dans la faillite et dans la débâcle sociale.

ELISABETH BORNE

De Madame Borne, en passant par Bruno Le Maire de l'Économie, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice, Sébastien Lecornu, ministre des Armées, Olivier Dussopt, ministre du Travail, Pap Ndiaye, ministre de l'Éducation, François Braun, ministre de la Santé, Olivier Véran, ministre du renouveau démocratique, ce ne sont que des ministres (pour ne citer que les principaux) qui brillent par leur incompétence et qui ne présentent aucune ambition démocratique. Tous, détiennent le pouvoir à des fins purement financières, et en vérité, ils n'ont aucune attache aux valeurs républicaines de notre pays. Et même certains d'entre eux, dans leur comportement politique, seraient sans doute mieux à leur place dans un gouvernement totalitaire que dans la sphère de la République.

Face à cette incapacité notoire, il faudrait que Madame Borne démissionne de ses fonctions avec l'ensemble de ses ministres. Oui, il faudrait certes, mais dans led faits actuels, le gouvernement ne lâchera rien, malgré sa grande impopularité.

Pour qu'elle démissionne, les Français devraient descendre dans la rue par centaines de milliers, et là, il ne faut pas rêver du tout.

Contrairement à Madame Truss en Grande-Bretagne, Madame Borne a compris que les Français ne se soulèveraient jamais contre la politique qu'elle conduit, et sur ce point, il est vrai qu'elle peut compter sur une sécurité absolue.

Macron et Madame Borne pourront installer bientôt une véritable dictature sociale aprés la mise en place de la dictature du Covid. Ils ne supporteront aucune opposition et le mardi 18 octobre dernier, la journée de manifestation annoncée a prouvé le désaveu complet des Français pour rétablir les libertés et la démocratie.

La grève national qui aurait pu être un succès s'est soldée par un énorme FLOP.

À l'Élysée, on a ri volontiers de la stupidité placide de nos concitoyens. Des citoyens qui n'ont plus le courage ni la volonté de défendre leurs intérêts et même ceux de leurs enfants. On est bien loin aujourd'hui des grandes manifestations qui rassemblaient dans la rue voici seulement deux ou trois décennies plus d'un million de personnes.

Dans un tel contexte, Macron pourra gouverner tranquillement malgré quelques petites oppositions inaudibles. Il utilisera le 49 / 3 sans problème, même s'il dépasse ses droits. Il aurait même l'intention dit-on dans les couloirs de l'Élysée, de faire modifier la Constitution dans les mois prochains, afin de pouvoir se représenter en 2027 et dans les années suivantes. Si c'est le cas, il parviendra à ses fins en obtenant, avec sa stratégie habituelle, la majorité qui est nécessaire au sein du Parlement pour légaliser les changements constitutionnels.

Eh oui, Madame Elisabeth Borne devrait démissionner pour toutes les raisons que les médias ont avancé ces temps derniers. Mais la Première ministre restera droite dans ses bottes et continuera à appliquer sa politique destructrice devant une Francde endormie et complaisante.

David Lévy

 

 

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire