Créer un site internet
La France libérée

14 février 1879

:La Marseillaise devient l’hymne national de la République

Symbole révolutionnaire important, La Marseillaise est également un symbole fort de la République.
Composée en avril 1792 par Claude Rouget de Lisle, officier en poste à Strasbourg, à la suite de la déclaration de guerre de la France à l’Autriche,

La Marseillaise fut ensuite diffusée massivement par l’intermédiaire des volontaires marseillais qui entonnèrent ce chant lors de leur marche vers Paris. C’est la foule parisienne qui nomma ce chant "La Marseillaise" !

Composée au moment où fusionnent l’esprit révolutionnaire et l’amour de la nation offensée, La Marseillaise obtient un grand succès et prend le statut de chant national, le 14 juillet 1795.
Sous l’Empire, elle est souvent jouée aux armées, même si le Chant du Départ ou "Veillons au salut de l'Empire" lui est préféré par Napoléon.

La Marseillaise est par exemple jouée par la musique de la Garde (donc en présence de Napoléon) à la bataille de la Moskova et, plus tard, à la bataille de Waterloo. 
La Marseillaise reparaît ensuite lors des révolutions de 1830 et 1848, et redevient hymne national sous la IIIe République en 1879, au cours d’une séance de l’Assemblée nationale présidée par Gambetta, le 14 février 1879. La Chambre des députés adopte alors La Marseillaise, qui devient l’hymne national de la République restaurée. 

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire