Créer un site internet

GUERRE EN UKRAINE : La 3 ème guerre mondiale est en route

Ça va très, très mal finir ...

Alors que les pays occidentaux envoient des armes lourdes à l’Ukraine, notamment 34 chars Abrams américains et 14 chars Léopard allemands, Zelensky limoge des personnalités soupçonnées de corruption.

CHARS GUERRE UKRAINE

Les trafics en tous genres autour des armes envoyés à l’Ukraine par les pays occidentaux depuis l’invasion russe de février 2022 devenaient un peu trop voyants. L’OTAN, Le Pentagone et Bruxelles s’en inquiétaient.
Il est difficile de suivre le parcours de ces armes après leur livraison et les craintes de les retrouver sur le marché noir sont réelles. Volodymyr Zelensky qui réclame de plus en plus d’armes lourdes pour contrer l’offensive de Poutine, ne pouvait plus fermer les yeux sur l’énorme corruption qui gangrène son administration. Il a donc procédé à une purge sévère pour montrer sa bonne foi.
Ainsi, ce sont cinq gouverneurs régionaux, quatre vice-ministres, dont celui de la Défense, en charge de l’appui logistique aux forces armées et deux responsables d’une agence gouvernementale qui ont été licenciés ainsi que le chef adjoint de l’administration présidentielle et le procureur général adjoint. Un grand coup de balai destiné davantage à l’Occident qu’aux ukrainiens. L’OTAN est moins gênée pour aider l’Ukraine à se défendre.

100 milliards de dollars

Après avoir longuement hésité à équiper l’Ukraine en armes lourdes, au risque de devenir cobelligérants, les États-Unis viennent finalement de franchir le pas. Le président Joe Biden a annoncé ce mercredi 25 janvier 2023 l’envoi de 34 chars Abrams à l’Ukraine. Cette annonce fait suite à la décision du chancelier Olaf Scholz d’autoriser l’envoi de 14 chars Léopold. Du lourd. Ces chars s’ajoutent évidemment aux autres armes et munitions envoyées par de nombreux pays pour contrer l’attaque russe (voir la liste ci-dessous).
Mais il n’y a
 pas que les armes. Selon le think tank ukrainien Centre for Economic Strategy (« Centre pour une stratégie économique »), le montant total de l’aide occidentale à l’Ukraine pourrait atteindre au total 100 milliards de dollars (environ 92 milliards d’euros) en 2023, dont plus de 40 milliards (environ 36,8 milliards d’euros) uniquement pour ses forces armées. Ça fait beaucoup.

Vers la 3ᵉ guerre mondiale

Cette guerre entre la Russie et l’Ukraine par procuration devient de plus en plus dangereuse. Non pas pour la lointaine Amérique, mais pour l’Europe qui joue un jeu hypocrite et dangereux.
Comment peut-on affirmer que la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les autres ne sont pas en guerre contre la Russie et, en même temps, envoyer des armes, des fonds et des hommes sur le théâtre des opérations militaires ?
L’envoi de chars Abrams en Ukraine serait « une provocation à l’égard de la fédération de Russie » a fait savoir l’ambassadeur russe à Washington. « On va brûler ces chars » affirment les généraux Russie. Au-delà de ces rodomontades, le risque d’escalade est réel. L’escalade vers la 3ᵉ guerre mondiale.

 

Liste des armes destinées à l’Ukraine

USA

34 chars Abrams
 100 véhicule de combat d’infanterie Bradley ;
 100 véhicule de transport de troupes chenillées M113 ;
 18 obusiers automoteurs de 155 mm M109A6 ;
 250 véhicules blindés M1117 ;
 138 véhicules tout-terrain HMMWV ;
 100 véhicules blindés à roues Stryker ;
 Munitions GLSDB ;
 36 obusiers de 105 mm ;
 1 batterie de défense/protection aérienne Patriot
 6 batteries de défense aérienne Nasams ;
 18 Lances-roquettes Himars ;

 

Canada
 200 véhicules blindés Senator ;
 1 batterie de défense aérienne NASAMS ;

Royaume-Uni
 14 chars Challenger 2 ;
 600 missiles Brimstone ;
 30 obusiers automoteur de 155 mm AS90 ;
 200 véhicule de combat d’infanterie;


Pologne
 14 chars Leopard 2 (probablement la modification A4) ;


France
 40 chars à roues AMX-10RC ;
 Véhicules blindés Bastion ;

Allemagne
. 14 chars Léopard
 40 véhicules de combat d’infanterie Marder;
 1 batterie de défense/protection aérienne Patriot
 3 batteries de défense aérienne Iris-T + 3 radars TRML-4D ;

Norvège-Danemark
16 canons à roues Zuzana-2 155 mm
RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
120 Chars T-72M,

Pays-Bas
 1 batterie de défense/protection aérienne Patriot

Suède
50 véhicules de combat d’infanterie CV-90 ;
12 Canons à roues Archer de 155 mm ;

Estonie
10 obusiers FH70 de 155 mm ;
10 obusiers D30 de 122 mm ;
Italie
1 Batterie de défense/protection aérienne SAMP/T ;

République Tchèque

26-30 canons à roues Dana-M2 de 152 mm ;

Norvège
canon automoteur à roues César 155 mm

Personnalités licenciées pour cause de corruption

Vyacheslav Shapovalov – Vice-ministre de la Défense de l’Ukraine ;
Ivan Lukeria – Vice-ministre du Développement des communautés et des territoires de l’Ukraine ;
Vyacheslav Negodu – Vice-ministre du Développement des communautés et des territoires d’Ukraine ;
Vitaly Muzychenko – Vice-ministre de la politique sociale de l’Ukraine.

Valentin Reznichenko – chef de l’OVA de Dnepropetrovsk ;

 Oleksandr Starukh – chef de l’OVA de Zaporozhye ;
Aleksey Kuleba – chef de l’OVA de Kyiv ;
Dmitry Zhivitsky – chef de l’OVA de Sumy;
Yaroslav Yanushevich – chef de l’OVA de Kherson.

Date de dernière mise à jour : 25/01/2023

  • 1 vote. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
×