Créer un site internet

GUERRE EN UKRAINE : Kiev dénonce la plus vaste attaque russe depuis le début de l’année

BOMBARDEMENTS Depuis le lancement de leur offensive en février 2022, les forces russes ont tiré des millions d’obus d’artillerie sur les villes et villages ukrainiens

L’Ukraine a annoncé mercredi que la Russie avait bombardé plus de cent localités durant les dernières 24 heures, le plus grand nombre lors d’une seule attaque depuis le début de l’année.

Depuis le lancement de leur offensive en février 2022, les forces russes ont tiré des millions d’obus d’artillerie sur les villes et villages ukrainiens situés près des lignes de front, réduisant plusieurs d’entre eux à l’état de ruines dans l’Est du pays.

« Durant les 24 dernières heures, l’ennemi a bombardé 118 localités dans dix régions », a déclaré dans un message posté sur les réseaux sociaux le ministre ukrainien de l’Intérieur Igor Klimenko. « Il s’agit du plus grand nombre de villes et villages à subir une attaque depuis le début de l’année ».

La peur de l’hiver

Par ailleurs, une attaque russe sur une raffinerie de pétrole à Krementchouk (centre), qui n’a pas fait de victimes, a nécessité l’envoi de plus d’une centaine de pompiers pour combattre plusieurs heures durant l’incendie qui a suivi, selon Igor Klimenko.

L’Ukraine et ses alliés occidentaux redoutent de voir la Russie intensifier ses attaques sur les infrastructures énergétiques du pays avant le redoutable hiver, comme l’année dernière.

Les bombardements de la nuit ont tué une personne dans la région de Kharkiv (Nord-Est) et une autre personne dans la région de Kherson (Sud), ont rapporté des responsables locaux. Une attaque de drone russe a également tué une personne et blessé quatre autres à Nikopol, dans le sud du pays.

La Rédaction

 

Date de dernière mise à jour : 01/11/2023

  • 5 votes. Moyenne 4.8 sur 5.

Ajouter un commentaire