MACRON DES MÉTHODES ...

A l’exception du gouvernement de Vichy entre juillet 1940 et août 1944, la France n’a jamais connu de régime autoritaire depuis la IIIème République. En clair, la démocratie n’a jamais été mise en cause à quelque titre que ce soit. Pourtant, depuis son arrivée au pouvoir, le président Macron nous soumet à des situations jamais vues auparavant, et à chaque instant, la montée de l’autoritarisme du chef de l’État semble évoluer peu à peu vers une dictature déguisée certes, mais qui n’échappe à personne.

Au tout début de son « règne », Emmanuel Macron a façonné une majorité présidentielle de députés à l’Assemblée nationale agissant, non pas en soldats disciplinés de la République, mais plutôt en véritables béni-oui-oui télécommandés par un président prétentieux, méprisant et dépourvu de toute capacité en matière de gestion du pays.

Au fil des jours, on a pu suivre l’évolution du chef de l’État qui a exercé un pouvoir de plus en plus autoritaire, bien que les apparences puissent cacher parfois l’esprit dictatorial qui anime celui qui se prend pour le roi des dieux, celui qui veut ressembler à Jupiter, mais qui n’en a ni la grandeur ni le talent et ni la puissance.

En clair, Macron est un dictateur en « herbe » mais qui, au train où il va, pourra bientôt égaler les meilleurs dictateurs de la planète.

D’ailleurs, les proches du président n’hésitent pas à mentir aux Français d’une manière éhontée comme le font communément les régimes autoritaires. Quant à la répression, Monsieur Castaner excelle dans la répression, maniant très facilement le « baston » au point de s’attirer aujourd’hui les foudres de l’ONU.

Qui parle de démocratie ? Qui parle de République au sens noble du mot ? Monsieur Macron ? Foutaise ! Monsieur Macron glisse dans une sorte de dictature qui ressemble étrangement et de plus en plus à celle d’un certain Ceausescu qui fit en son temps, la une de l’actualité.

Nous reviendrons dans un prochain article sur les points communs qui concernent les deux hommes.

En attendant, je vous conseille de lire à la suite des présentes, un article non dépourvu d’intérêt, écrit par Monsieur Christian Vanneste, écrivain et ancien député.

Prendre la mesure du danger : le pire, c’est Emmanuel Macron (Christian Vanneste) – A lire

Pierre Reynaud

MACRON DES MÉTHODES ...

Date de dernière mise à jour : 07/03/2019