Créer un site internet

Pour les Restos du Cœur, le milliardaire Bernard Arnault fait un don exceptionnel de 10 millions d’euros

En raison de difficultés financières, les Restos du Cœur vont être contraints de réduire cet hiver le nombre de leurs bénéficiaires et ont lancé un appel à l’aide.

SOLIDARITÉ - Une réponse à l’appel à l’aide. La famille de Bernard Arnault, propriétaire du numéro un mondial du luxe LVMH, a annoncé ce lundi 4 septembre verser une aide de 10 millions d’euros aux Restos du Cœur alors que l’association fait face à de grandes difficultés financières, l’obligeant à réduire le nombre de repas gratuits distribués aux plus précaires.

« Cette contribution d’urgence répond à l’appel lancé par l’association, qui demeure à la recherche de fonds complémentaires pour finaliser son budget annuel », précise un communiqué de la famille Arnault. « Par ce don solidaire, la famille Arnault souhaite contribuer activement à aider une magnifique association d’intérêt général qui œuvre pour les plus fragiles, sans discontinuer depuis près de 40 ans », est-il ajouté. Ce don ne fera pas l’objet d’une défiscalisation.

BERNARD ARNAULT

Les Restos du Cœur, qui assurent 35 % de l’aide alimentaire en France, se retrouvent dans le rouge en raison de la « hausse très importante » du nombre de personnes qui demandent de l’aide et d’une « augmentation de ses coûts de fonctionnement », due à l’inflation, a expliqué dimanche Patrice Douret, président de la célèbre association caritative créée en 1985 par Coluche.

La ministre des Solidarités Aurore Bergé a promis dimanche une aide supplémentaire à l’association de 15 millions d’euros de la part de l’État ; sur ces 15 millions, 10 étaient déjà envisagés. Elle a en outre annoncé que 6 millions d’euros seraient par ailleurs dédiés à des associations venant en aide aux tout petits.

Outre cette « augmentation de la subvention », « notre objectif c’est de rassembler autour de nous aussi de la solidarité privée, parce que c’est la responsabilité de toutes et de tous », a expliqué Emmanuel Macron lors d’une interview donnée à Hugo Décrypte ce lundi. « Donc c’est simple : engagement de l’Etat avec l’argent du contribuable, et dons privés pour qu’on puisse obtenir ces 35 millions » dont les Restos du Coeur disent avoir besoin pour terminer l’exercice à l’équilibre, a résumé le chef de l’Etat.

Les responsables des enseignes Intermarché et de Carrefour ont également répondu à l’appel dès ce dimanche et promis une réorganisation pour permettre des dons plus importants.

La Rédaction

Date de dernière mise à jour : 05/09/2023

  • 11 votes. Moyenne 4.9 sur 5.