Créer un site internet

Automobilistes : attention, l’amende monte jusqu’à 450 € pour cette pratique courante que beaucoup font

Le printemps est enfin là avec sa douceur habituelle. Les rayons du soleil nous réchauffent et c’est un temps idéal pour profiter du bon temps. Mais aussi pour s’occuper de certaines tâches qu’on ne fait pas l’hiver. Comme laver sa voiture. En effet, nombreux sont les automobilistes à profiter des premières chaleurs pour prendre soin de leur véhicule. 

Amende et contravention : comment payer ? | CIDJ

Alors, ils sortent les éponges et le tuyau d’arrosage pour offrir à leur voiture un bon bain. L’ennui, c’est qu’ils ignorent souvent que la loi interdit formellement une telle pratique. Malheureusement, les automobilistes ne peuvent laver leur voiture, même chez eux. On vous explique pourquoi.

Les automobilistes ne peuvent pas laver leur voiture eux-mêmes

Il est logique d’avoir envie de prendre soin de son véhicule tout en évitant de payer une certaine somme à une station de lavage. Après tout, c‘est une activité qui peut se faire en famille. On sort les seaux d’eau, le tuyau d’arrosage et les éponges, et on frotte pour faire briller sa voiture. Pour les automobilistes, c’est un plaisir printanier certain qui conclut la fin de l’hiver.

Malheureusement, les automobilistes ignorent souvent qu’ils n’ont pas le droit de faire cela. En effet, depuis 1979, des villes comme Paris ont mis en place des réglementations sanitaires strictes qui proscrivent les projections d’eau usée ou ménagères, même sur sa propre propriété.

Ces règles s’appliquent à tout environnement extérieur, qu’il s’agisse de votre domicile ou des espaces publics. En d’autres termes, même chez vous, cette interdiction s’applique.

Les raisons de cette interdiction

On peut se demander pourquoi les villes décident de prendre une telle décision. Si ce n’est pour pénaliser les automobilistes. En réalité, les raisons sont multiples. Pour commencer, les produits chimiques qu’utilisent les automobilistes pour le lavage de la voiture peuvent s’infiltrer dans le sol. Cela entraîne évidemment une pollution préoccupante pour l’environnement et la santé publique.

Ensuite, le ruissellement de ces substances dans les eaux souterraines peut causer des dommages irréparables à l’écosystème local. Par conséquent, les automobilistes n’ont pas d’autre choix que de conduire leur voiture jusqu’à une station de lavage. 

C’est un coût, certes. Mais croyez-nous, c’est moins cher que de laver votre voiture chez vous et de payer une amende pour non-respect des règles.

Une lourde amende pour les automobilistes

Les réglementations sanitaires locales imposent des amendes sévères pour dissuader cette pratique nocive. En cas de non-respect de ces règles, les contrevenants s’exposent à une amende de 450 euros. Dans certains cas, des peines peuvent aller jusqu’à deux ans de prison et 75 000 euros d’amende.

Les peines vont rarement jusque-là, bien évidemment. Mais ces amendes existent pour dissuader les automobilistes d’enfreindre les règles. On vous conseille donc de les suivre. Si votre voiture est sale et que vous voulez la nettoyer dans l’urgence, utilisez uniquement de l’eau, et rien d’autre que de l’eau.

Pour ceux qui veulent faire des économies, il existe des espaces spéciaux pour laver soi-même sa voiture. On demande donc aux automobilistes de s’y rendre pour respecter les règles qui permettent de protéger la planète d’une pollution qui est loin d’être indispensable. 

Pierre Lacoste

Date de dernière mise à jour : 18/04/2024

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.