Créer un site internet

Polémique suite à des propos sur Rachida Dati traitée de « petite beurette »

La nouvelle ministre de la Culture, Rachida Dati, se retrouve au cœur d’une nouvelle polémique en France. Notamment, suite à des propos stigmatisants à son encontre, prononcés par Yves Thréard, journaliste, éditorialiste et directeur adjoint du Figaro.

Gouvernement de Gabriel Attal : Rachida Dati exclue de LR après sa  nomination au ministère de la Culture

Rappelons, Rachida Dati a rejoint le gouvernement de Gabriel Attal, le 16 janvier dernier, en qualité de la ministre de la Culture et succède, ainsi, à Rima Abdul Malak.

Yves Thréard qualifie Rachida Dati de « petite beurette » : Rose Ameziane répond

À peine sortie d’une polémique suite à sa nomination au poste de la nouvelle ministre en France, que Rachida Dati, future candidate à la mairie de Paris, se retrouve à nouveau au cœur d’une polémique suite à ses origines arabes. En effet, tout remonte au mardi 6 février dernier, notamment dans l’émission « C dans l’air », animée par Caroline Roux.

Lors de ce passage dans l’émission française, Yves Thréard évoque la nomination de la nouvelle ministre de la Culture et déclare « Rachida Dati, c’est la petite beurette qui a monté les échelons ». Une phrase qui n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux et a provoqué un tollé.

Bien que la première concernée n’ait encore pas réagi à ces déclarations, le passage d’Yves Thréard a été largement diffusé sur la toile et a provoqué de multiples réactions. À commencer par Rose Ameziane, qui n’a pas hésité à prendre la parole sur le réseau social X, anciennement Twitter, et estime que « beurette est un mot insultant et stigmatisant à l’égard d’une ministre et à l’égard de toutes les Françaises d’origine maghrébine » et poursuit « un qualificatif qui cherche qu’à insulter les femmes arabes ». Dans sa vidéo, Rose Ameziane reproche aussi aux deux femmes, présentes sur le plateau, de ne pas réagir à de tels propos.

De son côté, le député français Antoine Léaument a aussi réagi à la vidéo et déclare « Ces propos racistes et sexistes n’ont pas leur place sur un plateau télé ».

Par ailleurs, le chroniqueur de « Quotidien » sur TMC, en l’occurrence Jean-Michel Aphatie, a également commenté « Yves Thréard incarne cette part du journalisme français qui tient aujourd’hui le haut du pavé et qui a assuré pendant vingt-cinq ans la carrière d’Éric Zemmour malgré ses propos constamment racistes ».

La Rédaction

Date de dernière mise à jour : 10/02/2024

  • 9 votes. Moyenne 4.7 sur 5.