Mort de Guy Marchand, chanteur de « Destinée » et acteur, à 86 ans

Interprète culte de Nestor Burma à la télévision, Guy Marchand, avec sa voix de crooner, avait connu son premier succès dans la chanson avec « La Passionata », en 1965.

Biographie de Guy Marchand - Acteur et chanteur français

Il avait une voix de crooner. L’acteur et chanteur Guy Marchand, interprète de Destinée, est mort, ce vendredi 15 décembre, ont annoncé ses enfants à l’AFP. Il était aussi clarinettiste et saxophoniste, rappelle Le Figaro.

Célèbre pour son rôle du détective Nestor Burma à la télévision, Guy Marchand, qui avait incarné dans une série de 1991 à 2003 ce personnage de détective parisien créé par le romancier Léo Malet, « s’est éteint paisiblement ce vendredi (...) à l’hôpital de Cavaillon » (Vaucluse), ont indiqué ses enfants Jules et Ludivine dans un communiqué.

La ministre de la Culture Rima Abdul Malak a, elle, salué la mémoire d’un homme qui « a croqué la vie impatiemment, éperdument, passionnément », en plus d’avoir « accompagné tant de chapitres de nos vies ».

Destinée

Né le 22 mai 1937 à Paris, Guy Marchand s’est d’abord destiné à la musique, comme en témoigne la sortie d’un premier tube en 1965 : La Passionata. Plusieurs albums suivront, mais c’est très certainement son amour pour le tango qui le conduira à son plus grand succès en musique, la chanson Destinée.

Côté cinéma, il décroche un premier rôle de parachutiste dans un film américain, dont il sera finalement coupé au montage, dans le courant des années 1960. Petit à petit, il enchaîne les tournages, comme chez Truffaut (Une belle fille comme moi), les Trintignant, Tavernier ou Zidi.

Même s’il est remarqué pour ses seconds rôles, il côtoie à l’écran les grands de son époque, et notamment Brigitte Bardot ou Lino Ventura. Les Français, eux, se souviennent forcément de son rôle dans Les Sous-doués en vacances, film sur lequel figure son titre Destinée.

Guy Marchand, « mon Nestor Burma »

Bien connu du petit écran où il a tourné dans un nombre important de séries et feuilletons, Guy Marchand a plus récemment été aperçu à plusieurs reprises dans Dix pour cent (dans son propre rôle), La minute vieille et même Scènes de ménages sur M6. Au cinéma, son dernier film remonte à 2023 : La plus belle pour aller danser, un film de Victoria Bedos où il incarne le résident d’une pension de famille.

Guy Marchand a été marié à deux reprises. Une première fois, c’était avec la comédienne Béatrice Chatelier, avec qui il a eu deux enfants. Puis, une seconde en 2007 avec la mannequin russe Adelina Khamaganova, partie ensuite faire sa vie en Allemagne. Dévoré par sa passion pour les voitures de collection, l’acteur et chanteur avait, lui, révélé en 2019 être ruiné.

Pour les téléspectateurs, il restera en tout cas indissociable de son rôle de Nestor Burma, enquêteur au chapeau sombre et à la cravate dénouée. « Nestor Burma, c’est moi, le courage en plus. Je suis beaucoup plus timoré que lui dans la vie », expliquait-il en 2000. Léo Malet lui-même, qui à la fin de sa vie avait vu la série s’éloigner de plus en plus de l’intrigue de ses romans, restait très attaché à l’acteur et lui avait confié : « Toi, tu es mon Nestor Burma. »

La Rédaction

Date de dernière mise à jour : 15/12/2023

  • 9 votes. Moyenne 4.7 sur 5.