Créer un site internet

Bruno Le Maire, l’homme aux sept records !

Point-de-vue. Sept fois champion olympique, notre ministre de l’Économie et des Finances. Des tours de passe-passe politico-économico-fantaisistes, comme le rappelle ici l’ancien secrétaire d’Etat au Budget, Christian Eckert.

Bruno Le Maire prône une "Communauté européenne de l'intelligence  artificielle" | RTL Info

Bruno Le Maire est donc bien un homme exceptionnel et bat tous les records :

Celui de la longévité… au 6° étage de Bercy : il est Ministre des Finances depuis sept ans, même s’il tente de temps à autre de le faire oublier. C’est un record qu’il sera difficile de battre.

Celui de la productivité… comme écrivain : il a écrit une demi-douzaine de livres en sept ans, alors que l’agenda d’un Ministre suppose un engagement énorme. Cela relève de l’exploit.

Celui du plus grand dissimulateur… de la réalité : Il n’aurait découvert et révélé qu’en février 2024 le dérapage incroyable du déficit public de l’année 2023, supérieur de presque 20 Milliards d’Euros à ses propres prévisions. C’est un mélange de mensonge et d’incompétence.

Celui des prévisions… les plus fantaisistes : il a fait voter une taxe sur les producteurs d’énergie et leurs bénéfices exceptionnels censée produire 12 Milliards de recettes. Finalement, elle en aura rapporté 20 fois moins. Ce type de « grand-écart » ne peut venir des équipes du Ministère.

Celui de l’indifférence…aux règles de notre République : l’article 34 de la Constitution confie au seul Parlement le soin de fixer « l’assiette, le taux et les modalités de recouvrement des impositions de toutes natures » ? De même, seules « les lois de finances déterminent les ressources et les charges de l’État ». Le Ministre pérore, affirme et décide seul, un jour de 10 Milliards d’économies, un jour d’exclure toute nouvelle recette fiscale, un jour de ne pas appliquer une convention internationale qu’il a signée et fait ratifier au Parlement, un jour de ne pas proposer de Loi de Finances Rectificatives.

Celui du plus grand pratiquant… de la méthode « Coué » : malgré les avis toujours polis, mais pour le moins réservés de la Cour des Comptes, du Haut Conseil des Finances Publiques, des agences de notation, de la Commission Européenne, le disciple du psychologue et pharmacien français Émile Coué de la Châtaigneraie assène des objectifs à l’évidence irréalistes pour… 2027.

Celui du plus grand auto…satisfait : il affirme : « J’ai sauvé les usines, j’ai sauvé les restaurateurs, j’ai sauvé les hôteliers, j’ai sauvé le monde de l’événementiel, j’ai sauvé des emplois, des compétences, la filière aéronautique… ». Excusez du peu, avec l’argent de celles et ceux qui font leurs courses en pleine inflation, celui des chômeurs encore ponctionnés, des parents d’élèves qui cherchent les enseignants pour leurs enfants, des malades qui voient leurs franchises médicales doublées…

Des élections ont lieu dans une petite semaine… L’occasion de s’exprimer pour tous les citoyens… Bruno Le Maire n’a pas voulu être candidat… Pas cette fois…

Christian Eckert

 

Date de dernière mise à jour : 05/06/2024

  • 3 votes. Moyenne 4.4 sur 5.
×