Château de la Buzine : La mairie de Marseille change d'avis

Ce jeudi 29 juin, la mairie de Marseille décide de renoncer au changement de délégataire du château de la Buzine, célèbre propriété de Marcel Pagnol, et annonce reprendre en main la gestion du site. Mi-juin, la municipalité avait fait part de son souhait de confier à l’association Centre de culture ouvrière (CCO) le « château de ma mère », jusque-là géré par l’association de Nicolas Pagnol, héritier de l’écrivain. Cette annonce avait soulevé une levée de boucliers. Une pétition de soutien au petit-fils de Marcel Pagnol avait rassemblé près de 60.000 signatures en quelques jours.

La mairie de Marseille revient donc aujourd’hui sur sa décision initiale. En cause, « une erreur administrative », plaide la municipalité. « Nous nous sommes aperçus qu’il manquait la publication de mise en concurrence dans une revue spécialisée. Une erreur minime, qui n’aurait peut-être pas donné lieu à une annulation par le tribunal administratif, mais pour ne pas prêter le flanc à la critique, nous préférons sortir de cette DSP », justifie Joel Canicave, adjoint au maire, comme le rapporte 20 Minutes. La majorité décide donc de reprendre en gestion directe l’administration de la propriété. Un moyen de calmer les critiques sans pour autant donner raison à l’opposition.

 La Rédaction

Date de dernière mise à jour : 30/06/2023

  • 9 votes. Moyenne 4.7 sur 5.