Créer un site internet

Colère des agriculteurs, en direct : les blocages de Paris et Lyon dès lundi, une cellule de crise interministérielle organisée ce dimanche

Le Premier ministre Gabriel Attal  a annoncé vendredi une série de mesures d'urgence, entres autres la fin de la hausse de la taxe sur le GNR et l'accélération du versement des aides d'urgence. Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture, a annoncé que ces "premières mesures" allaient être "déclinées".

Agriculteurs en colère: la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs annoncent un  siège de Paris à partir de lundi

Dès lundi 14 heures, "tous les axes lourds menant à la capitale seront occupés par des agriculteurs", ont annoncé la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs du Grand bassin parisien. 

La FRSEA Auvergne-Rhône-Alpes annonce le blocage de Lyon dès lundi 14 heures. 

Une cellule de crise interministérielle présidée par Gerald Darmanin a lieu ce dimanche soir. 

Gabriel Attal s'est rendu dans une exploitation maraîchère et a échangé avec plusieurs agriculteurs. Il a pris la parole sans faire de nouvelles annonces. 

Le ministre de l'Agriculture promet de nouvelles mesures dès mardi. 

Marine Le Pen (RN) s'est rendue aux côtés des agriculteurs dans le Nord. 

Retrouvez ci-dessous la carte des blocages en France et les principales actualités dans le fil d'infos.

17 : 23 - FIN DU DIRECT. Dans les Hauts-de-France, l'autoroute A25 réouverte

La Préfecture des Hauts-de-France annonce la réouverture "progressive des portions concernées" par les blocages sur l'A25, dans les deux sens, avec une réouverture complète "au cours de la nuit". 

16 : 21 - Une cellule interministérielle de crise ce soir à 18 heures

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin présidera une cellule interministérielle de crise prévue ce soir à 18 heures place Beauvau. L'objectif est d'anticiper la mobilisation des agriculteurs de la semaine prochaine. Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture, sera également présent. 

15 : 44 - La FRSEA Auvergne-Rhône-Alpes veut bloquer Lyon lundi

"Nos amis parisiens vont bloquer Paris. Nous on va assiéger la deuxième ville de France", annonce Michel Joux, président de la FRSEA Auvergne-Rhône-Alpes. Les accès à Lyon devraient être bloqués à partir de 14 heures demain. 

14 : 57 - Plus de 50 organisations écologistes appellent à rejoindre la mobilisation

Greenpeace, Alternatiba, les Amis de la Terre, Attac, Youth for Climate et une cinquantaine d'autres organisations écologistes appellent à rejoindre les mobilisations. Dans une tribune, elles refusent "d'être cataloguées comme ennemies des agriculteurs". 

14 : 48 - Le message des agriculteurs "pas entendu ou compris", selon la FNSEA

"Les gens ont le sentiment que leur message n'a pas été entendu ou pas compris", déplore Arnaud Rousseau, président de la FNSEA depuis le blocage de l'A16 et au micro de BFMTV. Selon lui, le mouvement devrait prendre de l'ampleur demain et se diriger vers la capitale car "il y a beaucoup de fatigue et d'agacement". 

14 : 44 - Marine Le Pen aux côtés des agriculteurs dans le Nord

Marine Le Pen est à Radinghem-en-Weppes dans le Nord aux côtés d'agriculteurs. "Il faut sortir des accords de libre échange (...) on arrive à une situation catastrophique", déplore-t-elle. 

13 : 52 - Blocage de Paris : une réunion de sécurité organisée par le ministre de l'Intérieur

Gérald Darmanin a organisé une réunion de sécurité ce matin en raison du blocage de Paris annoncé par des agriculteurs, selon une information de BFMTV. Il a demandé d'empêcher blocage du marché de Rungis, des aéroports et d'interdire une possible entrée dans la capitale. Le ministre de l'Intérieur a également rappelé que les forces de l'ordre ne doivent intervenir qu'en dernier recours, avec modération, et seulement si des personnes ou des bâtiments sont menacés. 

13 : 26 - Marc Fesneau n'est "pas sûr" que le blocage de Paris "va rendre service" aux agriculteurs

"C'est un acte qui vient principalement pénaliser les Parisiens", défend le ministre de l'Agriculture, qui n'est "pas sûr que ça va rendre service aux intérêts des agriculteurs". 

13 : 13 - De nouvelles mesures annoncées mardi, selon le ministre de l'Agriculture

Marc Fesneau, le ministre de l'Agriculture, a indiqué que des "mesures complémentaires, soit de niveau européen, soit de niveau national", seront annoncées mardi. 

12 : 45 - Gabriel Attal reconnaît ne pas "avoir encore répondu au mal-être" des agriculteurs

"Je sais bien que à travers ces premières mesures on n'a pas répondu encore à ce qui constitue le mal-être de nos agriculteurs", reconnaît le Premier ministre, qui se dit "résolu à avancer vite, à chaque fois que l'on pourra prendre des décisions tout de suite, on les prendra".

12 : 41 - Gabriel Attal veut réunir préfets et agriculteurs

Le Premier ministre en déplacement à La Riche en Indre-et-Loire a demandé dans tous les départements de France que "les préfets réunissent les agriculteurs pour regarder norme à après norme ce qu'on peut simplifier". Selon lui, "ça a déjà commencé dans un certain nombre de départements". 

12 : 03 - Des agriculteurs demandent la venue du ministre de l'Agriculture sur leur barrage

Les agriculteurs du Gard, qui bloquent l'A69 à Nîmes, demandent "la venue du ministre de l'Agriculture avec des annonces concrètes", sans quoi leur barrage ne sera pas levé, selon un représentant. Les annonces de Gabriel Attal n'apportent "aucune avancée significative", selon David Sève, président de la FDSEA du Gard. 

11:18 - Gabriel Attal évoque la retraite des agriculteurs

 Les agriculteurs présents évoquent la revalorisation de leur système de retraite. "Un rapport va être rendu publique très rapidement (...) mais il y aura des gagnants et des perdants (...) Quand vous changez le calcul de la retraite, ça change beaucoup de choses selon les cas", défend le Premier ministre. 

10 : 56 - Gabriel Attal envisage de nouvelles mesures contre "la concurrence déloyale"

Lors d'un échange avec des agriculteurs pendant sa visite sur une exploitation, Gabriel Attal dit envisager des "mesures supplémentaires" pour lutter contre la "concurrence déloyale" des autres pays. Il évoque "le foncier et la "transmission".

10 : 25 - 7 "points de blocage tout autour" de Paris lundi

Le "siège" de Paris prévu lundi sera organisé autour de "7 points de blocage sur des axes stratégiques importants", l'objectif c'est "d'avoir des réponses du gouvernement" et non de "bloquer la population", explique Clément Torpier, le président des Jeunes Agriculteurs d'Ile-de-France, sur le plateau de BFMTV. 

La Rédaction

 

Date de dernière mise à jour : 28/01/2024

  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.
×