Créer un site internet

VIDÉO - Voici ce qui aurait pu remplacer la tour Eiffel sur le Champs-de-Mars

Avez-vous déjà pensé à quoi ressemblerait Paris avec des monuments emblématiques différents de ceux qui la composent aujourd'hui ?

Stéphane Bern et Lorànt Deutsch: Deux amoureux de la Belle Époque

Dans une émission diffusée sur France 2 le 21 mai dernier, Stéphane Bern et Lorànt Deutsch nous ont emmené découvrir cette capitale à l'apparence insolite.

Imaginez un instant Paris sans sa tour Eiffel. Cette idée vous parait folle ? Ça a pourtant bien failli arriver. Dans l’émission « Laissez-vous guider : ce Paris fou qui a failli exister », diffusée sur France 2 le 21 mai, Stéphane Bern et Lorànt Deutsch nous ont fait découvrir la capitale comme jamais on aurait pu l’imaginer. Grâce à des reconstitutions 3D des projets les plus fous, imaginés dans le cadre des grands événements tels que les JO ou les expositions universelles, les deux hommes se sont immergés dans ce à quoi la Ville Lumière aurait pu ressembler. Et c’est assez impressionnant !

Le Soleil remplace l'Eiffel

Le clou du spectacle ? La tour Eiffel qui avait pour concurrente, la tour Soleil. Lors de l’exposition universelle de 1889, Jules Bourdais avait pensé à créer cette tour de 350 mètres de hauteur, qui permettrait notamment d’éclairer l’ensemble de la ville, voire ses alentours. 


De multiples projets qui changeaient le paysage parisien

Parmi les autres projets les plus loufoques mis en avant par l’émission, celui d’une pyramide de 30 mètres de hauteur, digne de celles que l’on retrouve en Égypte, qu’un architecte souhaitait faire trôner en reine au centre du Cimetière du Père-Lachaise. Plus fou encore, dans les années 1930, l’architecte André Lurçat souhaitait faire construire un aéroport en plein centre de Paris et plus précisément… sur la Seine ! On vous laisse imaginer ce que ça aurait donné ! 

Auguste Perret, quant à lui, souhaitait construire une série de 200 gratte-ciels de la Porte Maillot jusqu’à la forêt de Saint-Germain-en-Laye. Une sorte de Manhattan parisien qui aurait donné une allure drôlement moins charmante à notre cher Paris Haussmannien. Du côté des Grands Boulevards, Hector Horeau souhaitait les surmonter d’une verrière afin d’assurer aux personnes faisant des emplettes, une protection contre les intempéries.

Lucie Guerra

TOUR EIFFEL

 

Date de dernière mise à jour : 22/05/2024

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.