Créer un site internet

Guerre en Ukraine : Six morts dans une nouvelle attaque russe sur Kharkiv

La deuxième ville d’Ukraine avait déjà été frappée deux fois les deux derniers jours.

Déjà frappée deux fois en quarante-huit heures, la ville de Kharkiv a subi une double attaque de missiles puis de drones russes dans la nuit de vendredi à samedi, qui a fait six morts et plus d’une dizaine de blessés selon un nouveau bilan des autorités locales. « Six personnes ont été tuées et 11 blessés des suites de l’attaque nocturne de missiles ennemis », a indiqué samedi matin le bureau du procureur de Kharkiv sur les réseaux sociaux.

Guerre en Ukraine : l'armée russe bombarde Kharkiv et resserre l'étau sur  Kiev

« A environ 0h20, les forces armées russes ont lancé leurs missiles sur le quartier résidentiel de Shevchenkivskyi », situé dans le nord de la ville, a-t-il précisé, ajoutant que l’attaque avait endommagé « des immeubles, des bâtiments administratifs, des dortoirs, une crèche, des magasins et des cafés ». « La terreur russe contre Kharkiv ne s’arrête pas », a condamné Volodymyr Zelensky dans un message publié sur Telegram, appelant de nouveau les alliés de Kiev à lui fournir plus de systèmes de défense antiaérienne.

Zaporijia aussi frappée

La police de Kharkiv a fait état de son côté de deux missiles S-300 tirés sur la ville endormie, puis d’une seconde attaque sur les lieux d’intervention des secours, menée cette fois par des drones qui ont été abattus par la défense antiaérienne, selon elle. Le maire de Kharkiv, Igor Terekhov, avait initialement indiqué que les six morts avaient été tués par des drones de fabrication iranienne.

De son côté, le ministère russe de la Défense a indiqué dans un communiqué avoir visé et « touché » des « entreprises du complexe militaro-industriel ukrainien ». Une autre attaque dans la nuit de vendredi à samedi a par ailleurs ciblé le village de Mala Danylivka, situé au nord-ouest de Kharkiv, mais aucune victime n’a été signalée d’après la police.

Vendredi, quatre personnes ont été tuées et une vingtaine d’autres blessées dans une frappe russe de missiles à Zaporijia, grande ville du sud de l’Ukraine. Selon les autorités ukrainiennes, la Russie a mené là aussi une « double frappe », un type d’attaque qui consiste à bombarder un endroit une première fois, puis une deuxième quand les services d’urgence et la presse sont arrivés sur place. La veille, trois secouristes ukrainiens étaient morts dans une attaque de ce type sur Kharkiv.

La Rédaction

 

 

Date de dernière mise à jour : 06/04/2024

  • 7 votes. Moyenne 4.8 sur 5.