La France 3ème pays en nombre de millionnaires ?

La France 3ème pays en nombre de millionnaires ? Ces députés de la Nupes s’étranglent

Le nombre de millionnaires a augmenté de 9 % en France en un an, à rebours de la tendance observée au niveau mondial.

POLITIQUE - Une médaille de bronze qui fait polémique. Ce lundi 16 août, plusieurs élus de la Nupes ont vivement réagi à la publication par la banque UBS d’un classement portant sur la richesse mondiale. Une étude dans laquelle on apprend que la France figure en troisième position parmi les pays comptant le plus de millionnaires, derrière la Chine et les États-Unis.

YACHT DE MILLIARDAIRES

Précisément, ce Global Wealth Report compte 2,8 millions de millionnaires dans l’Hexagone (sont comptabilisées les personnes qui possèdent plus d’un million de dollars de patrimoine, soit environ 910 000 euros au cours actuel). Un chiffre en augmentation de 9 % en un an. Ce qui est d’autant plus remarquable que la tendance est plutôt à la baisse au niveau mondial.

Sans surprise, ce classement fait bondir à gauche, où les élus de la Nupes voient dans ces chiffres le résultat de la politique économique menée par Emmanuel Macron, étiqueté « président des riches » par ses détracteurs.

« Américanisation »

« Près de 3 millions de millionnaires en France… Et plus de 14 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté ! Cherchez l’erreur », a par exemple réagi sur Twitter le député écolo du Val-d’Oise Aurélien Taché. « Pendant ce temps il y a 300 000 SDF, 10 millions de pauvres, un Français sur deux est obligé de sauter un repas, 9 millions de personnes sont en situation de privation matérielle et sociale. Le peuple tire la langue pendant que Macron gave ses amis », a renchéri au même endroit son collègue LFI Thomas Portes.

« La force historique de la France était son modèle social résistant à toutes les crises et son niveau d’inégalités, parmi les moins grands des pays riches. Tout cela est derrière nous. Elle est là, l’américanisation de la France imposée à marche forcée par Emmanuel Macron », estime de son côté la députée EELV Sandrine Rousseau, sur la même ligne que sa collègue insoumise de la Nupes Aurélie Trouvé.

Dans son rapport, UBS ne détaille pas précisément les raisons expliquant ce résultat. Pour autant, plusieurs pistes sont avancées par les milieux économiques, comme le souligne franceinfo. Parmi elles, le fait que le patrimoine des Français accorde une large place à l’immobilier, ce qui le rend moins dépendant des fluctuations boursières.

Autre explication plausible : la bonne santé de l’euro face à la livre sterling ou au yen, qui pourrait expliquer pourquoi les millionnaires français s’en sortent mieux que les plus riches Japonais ou Britanniques.

À noter également que cette même étude place à la France au 9e rang des pays comptant le plus de fortunes se situant au-dessus de 50 millions d’euros. Une compétition dans laquelle Paris est dépassée par Moscou ou New Delhi entre autres.

Romain Herreros

Date de dernière mise à jour : 16/08/2023

  • 12 votes. Moyenne 4.8 sur 5.