Créer un site internet

ACTUALITÉS MÉTÉO L''hiver s'installe jusqu'à la fin du mois : fortes gelées en perspective

Alors que la première quinzaine du mois de janvier a été la plus douce jamais observée en France, la météo prend maintenant ses quartiers d'hiver avec de la neige jusqu'en plaine sur certaines régions et une intensification du froid ces prochains jours.

PARIS SOUS LA NEIGE

Après une période d'un mois d'une extrême douceur, on a retrouvé ce lundi 17 janvier pour la 1ère fois depuis le 19 décembre un indicateur thermique inférieur à la normale. Alors que les flux de sud ont dominé pendant les vacances de Noël et jusqu'à la mi-janvier avec la disparition de la neige en montagne à basse et moyenne altitude, un régime perturbé de nord-ouest nous apporte de l'air plus froid depuis le week-end dernier. Jusqu'à maintenant le froid est resté modéré avec quelques faibles gelées le matin et des températures restant proches des normales de saison en journée. En ce milieu de semaine, la baisse des températures se poursuit et la neige commence à concerner certaines régions de plaine (3 cm à Orléans, 4 cm à Auxerre). On relevait 9 cm à Belfort à seulement 400 m d'altitude et jusqu'à 14 cm à Langres en Haute-Marne à 470 m d'altitude.

A partir de vendredi, les hautes pressions s'installeront sur notre pays et le flux deviendra plus continental. Dans ce contexte météo, avec un temps calme et des nuits souvent dégagées, le rayonnement nocturne sera important conduisant à un refroidissement important des basses couches de l'atmosphère. Les gelées vont donc se généraliser à la plus grande partie du pays. Elles seront parfois fortes dans les plaines et vallées abritées avec -5 à -8°C. C'est sur les sols enneigés que le froid sera le plus intense avec des gelées sévères entre -8 et -12°C en plaine et entre -12 et -20°C sur les premiers plateaux abritées des zones de montagne, notamment entre le Jura, le Massif-Central et les Alpes.

La tendance météo présente une bonne fiabilité pour que le froid persiste jusqu'à la fin du mois de janvier. C'est en début de semaine prochaine (lundi) que l'indicateur thermique présentera la plus forte anomalie négative, se situant à 5°C au-dessous des normales de saison. Les températures pourraient légèrement remonter par la suite tout en restant en moyenne à 2-3°C sous les normales de saison. Après une première quinzaine de janvier avec un indicateur thermique supérieur de 4°C à la normale, on pourrait finir le mois de janvier avec une anomalie positive de +1°C.

Cyrille DUCHESNE, météorologue

Date de dernière mise à jour : 28/01/2023

  • 5 votes. Moyenne 3.2 sur 5.