Créer un site internet

KNDS Allemagne et GDELS dévoilent un obusier de 155 mm monté sur un blindé Piranha HMC 10×10

En avril, General Dynamics European Land Systems [GDELS] a dévoilé le Piranha Heavy Mission Carrier [HMC], un nouvelle variante de son véhicule blindé de combat d’infanterie « Piranha », reposant sur un châssis 10×10 et dotée de « technologies avancées » en matière de transmission et de suspension multibras [MLS].

Le Piranha HMC « répond au besoin croissant de plateformes de véhicules blindés à roues hautement maniables pour des missions de plus en plus exigeantes », avait alors souligné GDELS. Et de souligner que ce véhicule, d’une masse de 40 tonnes, serait en mesure de porter une charge utile de 17 tonnes, tout en affichant une « mobilité tout-terrain » et des « capacités de franchissement » supérieures, avec un rayon de braquage inférieur à 18 mètres.

Moins d’un mois après, KNDS Deutschland a indiqué avoir noué un partenariat avec GDELS autour de ce nouveau véhicule. En effet, via un communiqué commun, les deux sociétés ont dévoilé une solution associant un module de canon d’artillerie [AGM – artillery gun module] de 155 mm [cal. 52] entièrement automatisé au Piranha HMC.

Cette solution, qui sera présentée à l’occasion d’une conférence sur l’artillerie du futur devant être organisée à Paris, en juin, combine « une mobilité tactique exceptionnelle avec une puissance de feu supérieure », assurent la filiale allemande de KNDS et GDELS.

Et d’ajouter que « l’AGM monté sur le Piranha MHC peut être mis en œuvre par deux artilleurs sans aucune contrainte » et que ce « véhicule offre suffisamment d’espace pour un troisième membre d’équipage », voire pour emporter davantage de munitions.

« Grâce à son robuste châssis multibras 10×10, aucun support vertical n’est nécessaire pour le tir, comme c’est le cas avec les autres obusiers à roues conventionnels. L’AGM permet une autonomie complète de l’ensemble du système en matière de commandement, de navigation et de contrôle de tir ainsi que des options opérationnelles entièrement nouvelles grâce à sa stabilité », font encore valoir les deux industriels, en insistant sur sa capacité à « tirer en mouvement ».

En outre, rappelle le communiqué, « l’AGM est également proposé par KNDS sur le blindé à roues 8×8 Boxer, dans la variante RCH155 », laquelle affiche une cadence de tir de 9 coups par minute, pour une portée d’au moins 40 km.

Par ailleurs, alors que l’offre en matière d’obusiers automoteurs à roues est déjà importante, avec le CAESAr [6×6 et 8×8], l’Atmos 2000, le Zuzana 2, le 2S22 Bohdana ou encore l’Archer, le finlandais Patria développe sa propre solution, laquelle consiste à intégrer un obusier 155K98 de 155 mm sur le châssis d’un camion Sisu E13TP 8×8.

Laurent Lagneau

Date de dernière mise à jour : 22/05/2024

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.