L’UFC-Que choisir 54 dénonce les dépassements d’honoraires des médecins spécialisés

L’UFC-Que Choisir Nancy et sa Région dévoile les chiffres et les cartes des dépassements d’honoraires de huit spécialités libérales dans le département de Meurthe-et-Moselle.

En novembre dernier, l’UFC-Que Choisir annonçait, étude à l’appui, que la fracture sanitaire s’étendait notamment au regard d’un facteur géographique encore trop déterminant. Aujourd’hui, l’association locale de consommateurs dénonce les trop nombreux libéraux pratiquant des dépassements d’honoraires et les conséquences intolérables sur le renoncement aux soins des Meurthe-et-Mosellans.

Dépassements d'honoraires : le Cher épinglé par l'assurance-maladie -  Bourges (18000)

Anesthésistes et psychiatres

Plus particulièrement, l’UFC-Que Choisir Nancy et sa région interpelle les pouvoirs publics et les citoyens sur la situation des anesthésistes et des psychiatres pour lesquels les chiffres relatifs tant pour la proportion de libéraux pratiquant des dépassements d’honoraires que le prix moyen payé par le consommateur sont très nettement supérieurs à la moyenne nationale.
La situation du département au regard de ces deux spécialités libérales interpelle.

Une situation inacceptable

En effet, le tarif des anesthésistes s’impose aux patients s’apprêtant à subir une opération puisqu’ils sont orientés vers l’un d’eux par le chirurgien qui va les traiter. Le patient se trouve donc dans une situation inacceptable, devant payer un prix supérieur à la moyenne nationale alors qu’il se trouve dans une situation de vulnérabilité extrême au regard de son opération à venir.
En sus, l’UFC-Que Choisir Nancy et sa région est affligée de constater que les Meurthe-et-Mosellans sont confrontés à une réelle difficulté d’accès financière aux psychiatres. La santé mentale ne peut être sacrifiée sur l’autel de l’argent.

Mettre un frein aux dépassements

L’UFC-Que Choisir Nancy et sa région demande instamment à l’ensemble des parties prenantes du département de Meurthe-et-Moselle de mettre un frein aux dépassements d’honoraires généralisés par des spécialités libérales afin de limiter le renoncement aux soins, mais aussi de résoudre immédiatement les difficultés d’accès aux anesthésistes et psychiatres, supérieures à la moyenne nationale

La Rédaction

LES CHIFFRES DE L'UFC-QUE CHOISIR

LES CARTES DES DÉPASSEMENTS D’HONORAIRES

Date de dernière mise à jour : 16/04/2024

  • 2 votes. Moyenne 4.5 sur 5.
×